TOP
4 juin 2014
France

BASF France, partenaire des constructeurs automobiles français, accompagne par l’innovation et la co - création les développements d’avenir de PSA Peugeot Citroën

Le 22 mai dernier, plus de 300 ingénieurs, chercheurs et techniciens se sont réunis à Vélizy (78) au centre de Recherche et Développement du groupe PSA Peugeot Citroën.

- Pendant une journée entière, les experts du leader mondial de la chimie, premier fournisseur de chimie intelligente pour l’industrie automobile, ont échangé avec les spécialistes du constructeur français.

- Discussions de haute tenue technologique pour un enjeu de grande portée stratégique : BASF, labélisé « fournisseur Majeur » de PSA Peugeot Citroën en 2012, soutient en effet l’ambition de son partenaire.

Un concept inédit de co-création, mêlant exposition & ateliers de travail
Organisés comme un mini-salon, cinq espaces avaient été installés dans les grands volumes de Vélizy : confort, performance durable, allègement du véhicule, design intérieur et extérieur. Le concept-car Smart forvision, concentré d’innovations BASF, était également présent. PSA avait complété ce dispositif « vitrine » avec deux modèles de voiture comme support concret des travaux entre experts. Une vingtaine d’ingénieurs de BASF, venus de France, d’Allemagne et de Belgique étaient sur place pour valoriser le potentiel des solutions technologiques proposées par le groupe. Des experts de la designfabrik© de BASF, ont également tenu une conférence sur les futures tendances design du secteur automobile.

En parallèle, des ateliers de travail transversaux avaient été organisés de manière collaborative par les directions de PSA et de BASF. Objectif ? Echanger librement sur la révolution en cours de certaines fonctions du véhicule.
La communauté d’experts entre étonnement, curiosité et effervescence « Nous avons pu révéler toute la richesse de nos contributions, qui sont souvent invisibles alors qu’elles favorisent des avancées majeures ainsi que la réussite des constructeurs et de leurs produits », explique Laurent Vaucenat, Global Account Director Renault/Nissan & PSA chez BASF. « Les ingénieurs PSA ont été notamment surpris par les opportunités design que permettent certains de nos produits en terme de différentiation sensorielle et visuelle », poursuit-il. La technologie Premair© a suscité l’attention ; ce revêtement catalytique actif, appliqué sur les radiateurs de véhicule, permet de transformer l’ozone néfaste présent dans l’air en oxygène. Populaire auprès des constructeurs américains, répandue en Californie où elle équipe déjà des millions de véhicules, cette solution commence à intéresser l’Europe et la France.

Les échanges de 2014 feront-ils les nouveautés de 2018 ?
Gilles Jaouen répond : « Nous avons fait émerger ensemble beaucoup de pistes d’exploration ».
Laurent Vaucenat complète : « Notre volonté était que nos interlocuteurs comprennent que BASF est prêt à accompagner ses partenaires en rassemblant ses différentes expertises au service d’une stratégie constructeur et d’un projet de développement ». Les représentants de BASF ont également pu mieux mesurer certaines attentes de leur partenaire constructeur. Uwe Seemann, Innovation Manager Automotive, représentait pendant cette journée la communauté R&D de BASF ; celle-ci comprend plusieurs milliers de chercheurs, activement mobilisés dans la recherche de solutions pour une mobilité durable dans les laboratoires du groupe dans le monde entier.

Préparer l’avenir
« Le rôle que la chimie va tenir dans les prochaines années dans l’industrie automobile est un vaste sujet », déclare Jean-Baptiste Formery, Purchasing Vice President / Vehicle Components - PSA Peugeot Citroën. « Les matériaux composites sont sûrement une façon de favoriser l’allègement de nos véhicules. Les pièces en composites participent aussi désormais à la carrosserie. Elles sont parfois structurelles - les armatures de sièges par exemple – et parfois non ou moins visibles par le client. Au total, elles sont de plus en plus nombreuses. Dans l’automobile se dégage aussi une autre tendance en fort développement : ce sont les véhicules Premium. Ceux-ci nécessitent des solutions produits différenciantes pour chaque marque, notamment en termes de design intérieur et extérieur et de confort de vie à bord. Je crois que nous avons besoin d’un partenaire comme BASF pour nous apporter des idées nouvelles dans ce domaine, comme dans la performance durable de nos véhicules », ajoute -t-il. Jean-Marc Petat, directeur du développement durable, de la communication institutionnelle et affaires publiques de BASF France, complète : « BASF défend dans tous ses domaines d’activité la même approche : créer de la chimie pour un avenir durable. » Il poursuit : « D’ores et déjà, nous mettons notre savoir-faire et nos solutions innovantes au service des entreprises françaises comme PSA pour contribuer à leurs succès.

BASF France, partenaire des con s tructeurs automobiles français, accompagne par l’innovation et la co - création les développements d’ avenir de PSA Peugeot Citroën

BASF France, partenaire des con s tructeurs automobiles français, accompagne par l’innovation et la co - création les développements d’ avenir de PSA Peugeot Citroën

Dernière mise à jour 4 juin 2014