TOP
11 mai 2015
France

BASF a participé à la 3 e édition de l ’ International Symposium on Green Chemistry (ISGC 2015) organisé du 3 au 7 mai 2015 à La Rochelle

BASF a participé à la 3e édition de l’International Symposium on Green Chemistry (ISGC 2015) organisé du 3 au 7 mai 2015 à La Rochelle BASF y a confirmé sa capacité d’innovation en portant sa vision de la chimie durable et des biopolymères.

BASF et la chimie durable
De part sa longue tradition d’innovation et son engagement fort dans le développement durable, BASF s’est tourné depuis longtemps vers la chimie verte. La chimie, secteur clef du monde industriel, a toujours été une force motrice pour l’innovation, à la source d’innombrables avancées et de solutions durables
répondant aux défis du monde contemporain. Pour cette raison, BASF a donné à la R&D une importance capitale au coeur de sa stratégie de développement, comme en témoigne sa signature « Nous créons de la chimie ».

Sur la base des besoins de ses clients à travers la planète, BASF se concentre sur des secteurs de croissance prometteurs et des technologies transversales, dont les progrès contribuent à
inventer une chimie intelligente. Alors que les innovations de demain attendent que de nouvelles voies soient ouvertes, l’attention des départements de R&D s’est
déplacée ces dernières années, s’éloignant du développement de molécules isolées pour aller vers les matériaux fonctionnels et de nouvelles solutions.

Les biopolymères biodégradables et renouvelables chez BASF
Ces dernières années, BASF a développé un large éventail de produits biodégradables sous le nom de marque ecovio®. Les produits clefs sont les sacs, les films de paillage dans l’agriculture, différents packaging - telles que les capsules de café jetables, les gobelets, et le film alimentaire par exemple. L’objectif est de proposer des produits aux performances aussi irréprochables que les polymères existants, dotés de propriétés
environnementales améliorées et ayant fait la preuve scientifique de leur caractère biodégradable. « L’un de nos principaux champs de recherche, dans le domaine des polymères, consiste à comprendre et à examiner les différentes fins de vie possibles des produits biodégradables (compost, par exemple). Pour cela,
nous combinons investigations en laboratoire et applications en conditions réelles », explique Andreas Künkel, Vice President Research Biopolymers chez BASF. BASF a ainsi développé en Europe de solides partenariats avec plusieurs industriels, afin de tester à une large échelle des sacs poubelles compostables fabriqués en ecovio®. En France, des contacts ont été pris avec
plusieurs acteurs industriels, dans l’optique d’accompagner l’essor de la chaine de valeur du compostage.

Mass Balance, une approche innovante et complémentaire pour utiliser la biomasse dans l’industrie chimique
L’approche Mass Balance développée par BASF, permet l’utilisation flexible de matières premières renouvelables sur ses sites. Il s’agit d’utiliser de la biomasse en amont de la chaîne de fabrication (sous forme de biogaz ou de bio-naphta par exemple, dont la provenance est certifiée durable) en remplacement de matière première fossile. La part de matière première renouvelable introduite est ensuite allouée à certains produits finaux selon une procédure bien définie et certifiée par l’organisme de certification extérieur TÜV SÜD. Selon les besoins des clients, entre 25 et 100% de la matière première peut être remplacée par de la biomasse. Les produits ainsi développés font l’objet d’une certification spécifique et ont exactement les mêmes propriétés techniques que les produits correspondants d’origine fossile, sans différence de qualité.

Pour plus d’informations sur Mass Balance :
www.basf.com/massbalance  

BASF a participé à la 3 e édition de l ’ International Symposium on Green Chemistry (ISGC 2015) organisé du 3 au 7 mai 2015 à La Rochelle

BASF a participé à la 3 e édition de l ’ International Symposium on Green Chemistry (ISGC 2015) organisé du 3 au 7 mai 2015 à La Rochelle

Dernière mise à jour 11 mai 2015