TOP
6 octobre 2015
France

Train du Climat

Le Train du Climat : BASF expose ses innovations qui contribuent à lutter contre le changement climatique du 06 au 25 octobre 2015.

- En amont de la 21ème conférence des Nations-Unies sur les changements climatiques « Paris Climat 2015 » (COP21), le Train du Climat* va réaliser un tour de France en 19 étapes du 06 au 25 octobre 2015.

- BASF fait partie des entreprises de la chimie représentées par l’UIC qui exposeront dans la partie « village partenaires » du train, réservée aux entreprises et institutions publiques et privées mobilisées sur la question du climat.

Les innovations BASF à bord

Pour des logements à faible émission : BASF présente à bord deux solutions performantes et durables. Il s’agit du Neopor® et de Slentite™, produits issus de la large gamme de produits d’isolation pour la construction et la rénovation des bâtiments de BASF.

Slentite™
est un isolant à base de polyuréthane, de 20% à 50% plus fin que les autres isolants, à pouvoir thermique comparable. Un vrai atout en zone urbaine où le m² est très cher.

Neopor®
un polystyrène expansé nouvelle génération aux excellentes propriétés isolantes et doté d’une conductivité thermique supérieure de 25% par rapport à celle d’un PSE blanc.

Sur la thématique de l’économie circulaire et du recyclage : BASF expose également ecovio®, un plastique biodégradable partiellement biosourcé et compostable selon la norme NF 13432. Résistant à l’eau et aux graisses, il a de très bonnes performances mécaniques. Aussi résistant et performant que les plastiques conventiels, utilisé notamment pour des sacs poubelle pour les applications de compostage. BASF anticipe ainsi la loi sur la transition énergétique qui interdira en 2017 l’utilisation des sacs plastiques traditionnels aux rayons fruits et légumes et viandes et poissons.

Lors des escales du Train du Climat, d’autres innovations BASF sont présentées par les UIC régionales.

A Nancy : BioProLor, un partenariat prometteur avec le monde de la recherche française pour le développement de biomolécules BASF et le Conseil Régional de Lorraine ont signé cette année une convention de partenariat dans le cadre du consortium BioProLor (« BIOactifs PROduits en LORraine »). L’objectif est d’intensifier l’identification et la production de principes actifs d’origine végétale capables d’atteindre les standards d’efficacité et de qualité des produits phytosanitaires ou cosmétiques conventionnels.

A Lyon et à Dunkerque : Clearfield®, pour une agriculture durable et répondre à un enjeu de santé publiqueIl s’agit d’une technologie phytosanitaire innovante, produite par BASF Agro sur ses sites de Gravelines (59) et de Genay (69) et distribuée par BASF France – Division Agro. BASF développe cette technologie Clearfield® sur tournesol et colza qui allie un herbicide à des variétés qui lui sont tolérantes. Cette technologie permet aux agriculteurs, entre autres, de lutter contre une plante invasive dont le pollen est fortement allergène et qui pose ainsi de sévères problèmes de santé publique : l‘ambroisie.

Cette plante s’est fortement répandue sur le territoire français (seuls 9 départements ne seraient pas concernés aujourd’hui). En région Rhône-Alpes par exemple, près d’une 1 personne sur 5 est affectée par des problèmes d’allergie liés au pollen d’ambroisie.
Au-delà des innovations présentées dans le cadre du Train du Climat, BASF offre également d’autres solutions qui répondent aux enjeux liés au changement climatique, notamment dans le domaine de la mobilité durable et de l’accessibilité à une eau pure.

Contribuer à une meilleure qualité de l’air avec ; le filtre à particules FWCTM
BASF développe et vend des catalyseurs, des pots catalytiques et des filtres pour que les moteurs diesel et essence puissent répondre aux normes en vigueur (prochaine réglementation Eu6). Le catalyseur FWC™, sorti en 2013, est une technologie innovante qui combine en un seul composant les fonctions d’un catalyseur essence classique avec celles d’un filtre pour éliminer à la fois les émissions polluantes gazeuses et les particules.

Contribuer à un approvisionnement en eau pure avec Multibore
Dans le secteur du traitement de l’eau, l’ultrafiltration est un procédé de purification de l’eau sous forme de membranes (fibres creuses sous forme nano). Les membranes d’ultrafiltration inge® Multibore® filtrent tout type d’eaux (souterraines, surface, mer, piscine et eaux usées) municipales ou industrielles. Elles éliminent les particules et les micro-organismes indésirables, fournissant une source fiable d’eau ultra pure. BASF travaille au développement de cette technologie avec différents industriels de l’Eau en France.

Les entreprises de la chimie innovent pour le climat
Les entreprises de la chimie sont particulièrement engagées dans la lutte contre le changement climatique. Depuis deux décennies, elles s’engagent et agissent pour développer des solutions concrètes leur permettant de réduire leur propre empreinte environnementale autant que celle de tous les acteurs industriels, économiques et sociaux.

* Le Train du Climat est initié par SNCF et «les Messagers du climat», un collectif de scientifiques et médiateurs impliqués dans le partage des connaissances sur le climat.

www.trainduclimat.fr

Dernière mise à jour 6 octobre 2015