TOP
8 février 2016
France

BASF Division Agro poursuit son partenariat avec l’ENSAIA (Ecole Nationale Supérieure d'Agronomie et des Industries Alimentaires)

A l’occasion du succès du colloque intitulé « Biocontrôle : concilier respect de l’environnement et agriculture compétitive » qui s’est tenu ce jour à Nancy et co-organisé avec l’ENSAIA à Nancy, BASF Division Agro poursuit son partenariat pluriannuel avec l’école d’ingénieurs.

Près de 300 personnes représentants la recherche publique (INRA, CNRS…) et privée (industriels, start-ups), décideurs politiques, universitaires (étudiants et professeurs), agriculteurs et grand public étaient présentes aujourd’hui pour débattre du biocontrôle, un enjeu majeur pour l’agriculture.

Un partenariat fait d’engagements concrets

Depuis 2012, BASF Division Agro et l'ENSAIA de Nancy ont formalisé leur partenariat au travers d’une convention portant sur :

• L’amélioration de la durabilité des systèmes de protection phytosanitaire,
• La compatibilité entre biodiversité et systèmes de production agricole lorrains,
• La contribution de BASF Division Agro à la formation aux nouvelles compétences en matière d’agriculture durable et à l’employabilité des jeunes diplômés.

BASF est fier de soutenir l’ENSAIA dans l’organisation d’un colloque sur le biocontrôle dans le cadre d’un projet pédagogique avec les étudiants des spécialisations « Biotechnologies » et « Protection des cultures » et les enseignants qui encadrent ces spécialités.

Il s’agit du deuxième colloque de grande ampleur après celui sur les biotechnologies organisé par les étudiants il y a quelques années.
De même, BASF Division Agro participe chaque année au « Forum entreprises », organisé par l’ENSAIA en septembre, en faisant intervenir des diplômés de l’école et en organisant une session de recrutement de stagiaires ou de contrats d’alternance. Des offres de stage aux étudiants de l’école, en particulier pour la spécialisation « Protection des cultures » sont régulièrement proposées.

En outre, des experts de BASF contribuent régulièrement à la formation des étudiants au travers d’interventions dans certains modules de formation de l'école, notamment sur les sujets suivants : réglementation et homologation des produits phytopharmaceutiques, qualité sanitaire et mycotoxines, biodiversité, environnement et gestion responsable.
Enfin, l’ENSAIA a intégré le réseau de fermes de référence BiodiversID, lancé au printemps 2012 par FARRE, le Réseau Biodiversité pour les Abeilles et BASF Division Agro, avec le support de la ferme expérimentale de La Bouzule à Champenoux.
Un comité de pilotage de ce partenariat définit, chaque année, un plan d’action basé sur les besoins de l’ENSAIA et de BASF Division Agro. Pour preuve de son engagement, BASF Division Agro attribue une partie de sa taxe d’apprentissage à l’école.

Biocontrôle : BASF poursuit son engagement dans la recherche

L’ENSAIA s’intéressant aux solutions de biocontrôle, le partenariat avec BASF Division Agro trouve ainsi tout son sens. Cette dernière est, en effet, engagée depuis plus de 30 ans dans le développement de ce type de solutions. BASF Division Agro possède ainsi une part de marché de près 15% sur ce secteur. Elle s’y illustre avec des solutions telles que la confusion sexuelle pour la protection des vignes ou des vergers encore son intérêt pour la technologie innovante de la “traite des plantes”. Le Groupe a en effet conclu le 28 mai 2015 un partenariat avec le Conseil Régional de Lorraine destiné à intensifier son travail avec BioProLor et notamment avec la PME lorraine innovante PAT (Plant Advanced Technologies) pour l’identification et la production de principes actifs capables d’atteindre les standards d’efficacité et de qualité des produits de protection des cultures conventionnels.

BASF Division Agro poursuit son partenariat avec l’ENSAIA (Ecole Nationale Supérieure d'Agronomie et des Industries Alimentaires)

BASF Division Agro poursuit son partenariat avec l’ENSAIA (Ecole Nationale Supérieure d'Agronomie et des Industries Alimentaires)

Dernière mise à jour 8 février 2016