TOP
16 novembre 2016
France

Favoriser la formation et la mobilité des jeunes dans le monde professionnel franco-allemand BASF et l’OFAJ renouvellent leur partenariat

 

- BASF et l’Office franco-allemand pour la Jeunesse poursuivent leur partenariat pour agir ensemble et aider les jeunes à se familiariser avec le monde professionnel et le contexte international
- La convention, signée le 14 novembre 2016, est un appel à une nouvelle dynamique pour relancer le tandem franco-allemand
- Poursuite des efforts vers les jeunes issus de milieu scolaire défavorisé

Journée Découverte : une action phare de la relation franco-allemande
Parrainée par le ministère des Affaires étrangères et l’Auswärtiges Amt, la «Journée Découverte franco-allemande» débute chaque année le 22 janvier.

Depuis 2006, cet évènement officiel permet notamment aux entreprises qui entretiennent des relations étroites avec l’Allemagne d’ouvrir leurs portes à des élèves de la 6ème à la Terminale pour des visites de site, des entretiens avec des employés ayant une double culture franco-allemande, des ateliers…

Depuis la création du projet, plus de 35 000 élèves ont eu la possibilité de découvrir le monde de l’entreprise des deux côtés du Rhin et de pouvoir réfléchir ainsi concrètement à leurs souhaits d’orientation professionnelle. Pour la seule année 2016, plus de 5 200 jeunes ont pu profiter de cette opportunité, dont plus de 30% de jeunes fréquentant des écoles de l’éducation prioritaire. Le succès de ce projet se voit aussi dans l’intérêt manifesté par les participants : 97% des écoles et entreprises/organisations partenaires se déclarent très satisfaits de la Journée Découverte et souhaiteraient renouveler leur participation pour l’année à venir.

Les élèves de l’enseignement général, technologique et professionnel découvrent ainsi les réalités du monde du travail ainsi que l’importance des langues étrangères. Au-delà de l’initiation aux enjeux de la relation franco-allemande (interdépendance des économies, synergies entre les secteurs professionnels, coopération institutionnelle étroite), elle donne l’occasion à ces futurs actifs de percevoir l’intérêt de travailler avec le pays voisin. Un avantage puisque l’Allemagne est, de loin, le premier client et le premier fournisseur de la France et que de nombreux emplois y sont vacants.

En 2017, la Journée Découverte sera organisée pour la onzième année consécutive par l’OFAJ. Les JD vont être organisées partout en France et en Allemagne entre le 22 janvier et la fin de l’année scolaire.

Dynamiser le tandem franco-allemand
BASF a choisi de prolonger son soutien à la Journée Découverte pour la 3e année consécutive. Xavier Susterac, président de BASF France, Jean-Marc Petat, directeur Développement Durable BASF France, ainsi que Béatrice Angrand et Markus Ingenlath, Secrétaires généraux de l’OFAJ, ont signé le 14 novembre la convention de partenariat 2017 à Levallois, au siège de BASF France.

«Ce partenariat est une occasion de réaffirmer l’importance de la mobilité professionnelle, de l’apprentissage des langues étrangères, de l’interculturalité et des expériences de travail à l’étranger. Un engagement qui s’intègre pleinement au soutien de BASF au couple franco-allemand comme socle de la construction européenne », souligne Xavier Susterac, président de BASF France.

«L’OFAJ s’engage depuis plus de 10 ans pour rapprocher les jeunes et les entreprises. La dimension franco-allemande permet d’ouvrir des perspectives sur la mobilité et c’est seulement par la mobilité que nous parviendrons à créer un sentiment d’appartenance européen.» rappellent Béatrice Angrand et Markus Ingenlath, Secrétaires généraux de l’OFAJ.

La Journée Découverte est soutenue par Harlem Désir, Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes et son homologue allemand Michael Roth, ainsi que par Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Olaf Scholz, Plénipotentiaire chargé de la coopération culturelle franco-allemande.

L’engagement de BASF pour l’employabilité des jeunes
BASF poursuit ainsi son engagement pour l’employabilité des jeunes, développé en 2011 par la signature avec le Ministère du travail d’une convention pour développer l’alternance et atteindre le nombre de 4% d’apprentis. Objectif atteint et aujourd’hui dépassé, les apprentis représenteront à la fin de l’année 5% des effectifs de BASF en France : du bac pro au bac+5, tous les niveaux d’excellence sont représentés.

Le Groupe s’est également engagé dans le nouveau programme pilote Erasmus Professionnel initié par le secrétaire d’état aux affaires européennes et la ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social. Ce programme pilote a porté ses fruits et aujourd’hui le programme Erasmus+ permet aux jeunes apprentis d’effectuer un stage professionnel dans un des 33 pays européens participants au programme.

Dernière mise à jour 27 novembre 2018