TOP
9 mars 2017
France

Développement de la BioEngineering Valley

BASF et la start-up française Plant Advanced Technologies poursuivent la recherche de nouvelles biomolécules pour la cosmétique et l’agriculture

Nancy, le 9 mars 2017 - La visite de la BioEngineering Valley® par Monsieur Philippe Richert, Président de la Région Grand Est, ancien Ministre, ce jour, a été l’occasion d’encourager les liens entre BASF, leader mondial de la chimie, et Plant Advanced Technologies PAT, PME innovante. Le partenariat inédit et ambitieux entre les deux sociétés vise à développer de nouvelles biomolécules d'intérêt, aussi bien pour l’industrie cosmétique que pour l’agriculture.

Pour la Région Grand Est, l’objectif est de construire un écosystème régional de l’innovation, efficace et lisible, visant à accompagner les entreprises du Grand Est dans leurs projets et à développer l’attractivité de notre territoire. Partenaire du consortium BioProLor, la Région a investi près de 3,2 M€ au titre de la phase 1 du projet pour accompagner la collaboration entre chacun des acteurs: BASF, les entreprises innovantes dont PAT et les organismes de recherche d’excellence.

Puiser dans la biodiversité naturelle les solutions de demain

Avec d’un côté BASF, le leader mondial de la chimie, et de l’autre PAT, PME innovante spécialisée dans l’ingénierie de plantes rares, les deux entreprises poursuivent un programme collaboratif de Recherche et Développement très prometteur. Les technologies développées par PAT permettent la découverte et la production de composés naturels aux propriétés remarquables. Sur cette base, le potentiel naturel des plantes est stimulé pour produire des biomolécules jusqu'à présent considérées comme inaccessibles. A travers ce partenariat, BASF et PAT cherchent à apporter des solutions innovantes et pertinentes pour l’industrie cosmétique, mais également à l’agriculture. L’association entre les nouvelles technologies « Plant Milking® » et « Target Binding® » développées par PAT couplées à l’expertise de BASF dans la recherche, le développement, la production et la commercialisation d’ingrédients de haute technologie vont permettre la découverte accélérée de nouvelles biomolécules. L’objectif est d’identifier des concepts uniques pour apporter des solutions concrètes au monde agricole et à l’industrie cosmétique, par exemple des biopesticides ou une nouvelle génération de produits cosmétiques. Lors de sa visite, Philippe Richert, Président de la Région Grand Est, ancien Ministre, a pu constater le dynamisme qui règne dans la BioEngineering Valley®. Le partenariat entre BASF et PAT favorise l’émergence d’une filière innovante entre la France et l’Allemagne et renforce les relations franco-allemandes.

Un positionnement stratégique

Avec des infrastructures de haut niveau installées sur son territoire, la Région Grand Est a de nombreux atouts pour développer les innovations de demain. Près de Nancy se trouve ainsi le site de production de PAT, fer de lance du consortium BioEngineering Valley®. Dans 3 hectares de serre, ce site hautement instrumenté permet d’atteindre des productions industrielles de biomolécules réputées « non sourçables », tout en préservant l’environnement et la biodiversité végétale naturelle. A quelques kilomètres de là, le site BASF Beauty Care Solutions de Pulnoy a décidé d’investir dans une plate-forme de recherche spécialisée dans le domaine de l’extraction et des process pour la cosmétique. En s’appuyant sur la technologie durable développée par PAT, BASF espère pouvoir apporter au marché de la cosmétique, de nouvelles biomolécules d’intérêt pour le soin de la peau.

Enfin de l’autre côté de la frontière, la plateforme ultramoderne de screening sur le site de BASF à Limburgerhof en Allemagne permet d’identifier les molécules les plus efficaces contre les champignons, insectes ravageurs des cultures ou encore mauvaises herbes.

BASF et PAT s’engagent à intensifier leur collaboration pour accélérer l’identification et la production de molécules actives naturelles qui répondent aussi bien aux besoins de l’industrie cosmétique, qu’aux standards d’efficacité et de qualité des produits de protection des cultures attendus par les agriculteurs.

A propos de Plant Advanced Technologies (PAT)

Plant Advanced Technologies est spécialisée dans l’identification et la révélation de biomolécules rares à destination des laboratoires pharmaceutiques, des industries cosmétiques et agrochimiques. Elle développe des solutions uniques au monde, exploitant au mieux les richesses et les performances des végétaux pour :

·proposer des produits innovants et différenciants à haute valeur ajoutée,

·repousser les limites du « sourcing » végétal, en rendant possible la production industrielle de substances rares, tout en préservant la biodiversité,

·s'engager à offrir une solution globale avec une maitrise depuis la plante jusqu'à la production de l'actif.

La société est d’ores et déjà sous contrat avec des groupes prestigieux et dispose d’un très fort potentiel de croissance. PAT est cotée sur ALTERNEXT d'Euronext Paris (code ISIN°: FR0010785790 – Mnémonique: ALPAT).

La division Protection des Cultures de BASF

Avec un chiffre d'affaires de plus de 5,6 milliards d’euros en 2016, la division Protection des Cultures de BASF fournit des solutions innovantes en matière de protection des cultures, d’horticulture, d’espaces verts et de lutte antiparasites pour la santé publique. Son portefeuille comprend une large gamme de fongicides, insecticides, herbicides et traitements de semences, mais également des technologies biologiques de protection des plantes (biocontrôle), ainsi que des services et des solutions pour la gestion de l'eau, des nutriments et du stress des plantes. Ces solutions ont pour objectifs d’optimiser les rendements agricoles et la qualité des denrées alimentaires. En fournissant de nouveaux savoir-faire et de nouvelles technologies, la division Protection des Cultures de BASF soutient les agriculteurs et les acteurs de la protection des cultures afin de contribuer à la qualité de vie des professionnels agricoles et de la population mondiale croissante. Plus d’informations sur www.agro.basf.com ou sur les médias sociaux.

A propos de la Région Grand Est

La Région Grand Est mène une politique dynamique pour encourager la mise en réseau des potentiels et des savoirs entre les établissements d’enseignement supérieur et de recherche, les entreprises et les établissements de formation. L’objectif est de développer des synergies pour mener à bien des projets collaboratifs et innovants, et à terme, de développer le territoire. L’innovation et la recherche sont les clés de la compétitivité économique, c’est-à-dire de la création de richesses et d’emplois. Tour en favorisant l’émergence et la croissance de start-up, la Région mise sur l’industrialisation du territoire par l’innovation afin que les innovations forgées ici puissent être immédiatement bénéfiques dans le Grand Est.

plant-biotechnology

Visite du Président de région Grand Est sur le site de Pulnoy

Dernière mise à jour 10 mars 2017