TOP
16 mars 2017
France

Le site BASF de Saint-Aubin-lès-Elbeuf accueille la 6ème Journée des « Passeports Jeunes Chimie Sécurité », une initiative unique en France

- Depuis plusieurs années maintenant, le site de production BASF de Saint-Aubin-lès-Elbeuf s'est engagé dans les "Passeports Jeunes Chimie Sécurité », en partenariat avec l’UIC Normandie et le lycée Ferdinand Buisson d’Elbeuf.

- Ce passeport, qui fait office d’attestation de sécurité, permet aux élèves de se prévaloir d’une « culture sécurité » ainsi que d’une connaissance de la réalité de la vie en entreprise dans l'industrie de la chimie, un atout auprès des employeurs.

- Une dizaine d’élèves de seconde PCEPC (Procédés de la Chimie, de l’Eau et des Papiers-Cartons) du Lycée Ferdinand Buisson est aujourd’hui reçue sur le site par des collaborateurs de BASF.

Une journée en immersion, consacrée au process industriel

Le « Passeport Jeunes Chimie Sécurité » est un programme unique en France destiné aux élèves du secondaire, qui s’obtient au terme d’un cycle de 7 jours d’observation en milieu professionnel suivis par des QCM et des restitutions au lycée. C’est dans ce cadre que 11 lycéens du Lycée Ferdinand Buisson, accompagnés de deux enseignants, ont commencé ce matin leur 6e journée d’observation, dédiée au process industriel.
Les élèves découvrent les différentes étapes de la fabrication d’un produit, depuis la réception des matières premières jusqu’au conditionnement.

Après les premières journées consacrées à des thématiques plus générales, il s’agit aujourd’hui d’avoir une réelle approche industrielle, afin de comprendre l’imbrication des différents services dans la fabrication d’un produit. Découvrir le processus en entier, visualiser les installations nécessaires, les appareils utilisés, ainsi que les conditions de travail des salariés: cette journée est clé dans la formation de ces jeunes qui s’apprêtent à faire leur entrée dans le monde professionnel


Pour Bruno Lorenzi, le directeur du site de BASF à Saint Aubin-les-Elbeuf « Nous sommes une nouvelle fois très heureux d’accueillir ces jeunes et leurs professeurs. Cette avant-dernière journée est indispensable dans leur apprentissage et dans l’obtention de leur Passeport. C’est une occasion unique pour eux de se frotter à la réalité du monde de la chimie et d’en découvrir les multiples aspects»

Plusieurs animations sont organisées : visite de laboratoire, parcs de stockages, conditionnement de produits finis, et présentations des métiers. Ce sont des experts BASF venus de plusieurs services de l’usine – Excellence Opérationnelle, Communication et Direction Générale, entre autres- qui se chargent de l’accompagnement, des présentations métiers et des activités pédagogiques des élèves. Les cinq premières journées (janvier, mars, avril et novembre 2016 et janvier 2017) du cycle des « Passeports Jeunes Chimie Sécurité » ont eu pour thème la sécurité, le système réglementaire, l’environnement, le contrôle produit et la logistique. Prochain rendez-vous le 27 avril prochain pour la dernière session, avant la remise des Passeports, consacrée à l’organisation générale de l’entreprise.

Une initiative unique en France pour mieux préparer la jeunesse à la vie active

Le programme de formation qui conduit à l’obtention du « Passeport Jeunes Chimie Sécurité » est unique. Il est né en 2003 d’un accord entre l’Éducation Nationale, la DRTEFP, le Conseil Régional de Haute Normandie et l’UIC Normandie. Les trois lycées de la Seine-Maritime faisant partie du réseau des lycées des métiers de la filière chimie sont concernés, parmi lesquels le lycée professionnel Ferdinand Buisson, et avec lequel BASF a noué des partenariats en collaboration avec l’UIC.

Ce partenariat pour la sécurité vise à doter les élèves du secondaire d’un « pré-requis sécurité », ainsi que de connaissances leur permettant d’adopter des comportements de prévention. La délivrance d’un « Passeport Jeunes Chimie Sécurité », reconnu et délivré par l’UIC est un atout supplémentaire pour une future embauche dans l’industrie de la chimie

Dernière mise à jour 16 mars 2017