TOP
17 mai 2018
France

Des lycéens formés à la sécurité sur un site de chimie : BASF à Saint-Aubin-lès-Elbeuf accueille la 3ème journée des « Passeports Jeunes Chimie Sécurité ».

☐ Depuis plusieurs années, le site de production BASF de Saint-Aubin-lès-Elbeuf s'est engagé dans les "Passeports Jeunes Chimie Sécurité », une initiative unique en France, en partenariat avec l’UIC Normandie et le lycée Ferdinand Buisson d’Elbeuf.
☐ Ce passeport, qui fait office d’attestation de sécurité, permet aux élèves de se prévaloir d’une « culture sécurité » ainsi que d’une connaissance de la réalité de la vie en entreprise dans l'industrie de la chimie : un réel atout auprès des employeurs.
☐ Une dizaine d’élèves de seconde PCEPC (Procédés de la Chimie, de l’Eau et des Papiers-Cartons) du lycée Ferdinand Buisson est aujourd’hui reçuesur le site par des collaborateurs de BASF.


Une journée clé dans leur apprentissage, en totale immersion dans le métier d’un opérateur de la filière chimie.
Le « Passeport Jeunes Chimie Sécurité » est un programme unique en France destiné aux élèves du secondaire, qui s’obtient au terme d’un cycle de 7 jours d’observation en milieu professionnel suivis par des QCM et des restitutions orales au lycée devant. C’est dans ce cadre que 11 lycéens du lycée Ferdinand Buisson, accompagnés par deux enseignants, ont commencé ce matin leur 3ème journée d’observation, dédiée au métier d’opérateur dans la filière chimie, au niveau QHSE
(Qualité Hygiène, Sécurité, Environnent). Les élèves sont sensibilisés aux comportements à adopter sur un site industriel ainsi qu’à leurs responsabilités faceà leurs situations de travail. Cette journée a pour objectif de leur apporter une réelle connaissance du métier d’opérateur. C’est donc un volet essentiel dans la formation de ces jeunes qui s’apprêtent à faire leur entrée dans le monde professionnel. Pour Bruno Lorenzi, directeur du site : « Le métier d’opérateur dans la filière chimie requiert une parfaite connaissance des installations, du matériel et des procédures associées. Par ailleurs, différentes formations sécurité sont nécessaires et la maîtrise de consignes parfois complexes est indispensable, nous sommes donc heureux d’accueillir ces jeunes pour leur transmettre une partie de notre savoir-faire et leur permettre de vivre cette expérience. C’est notre façon de les aider à entrer dans la vie active. »

Visites d’atelier et rencontre avec des professionnels.
Pour donner plus d’impact à cette journée plusieurs animations sont organisées : visite d’un atelier de fabrication avec observation d’un opérateur à son poste et visualisation des tâches quotidiennes. Puis, rencontre et discussion avec des employés du site pour répondre à toutes les questions que les jeunes peuvent se poser, que ce soit sur le métier en lui-même comme sur la vie en entreprise. Ce sont des experts BASF venus de plusieurs services de l’usine – EHS, Fabrication, Communication et Direction Générale entre autres- qui se chargent de l’accompagnement, des présentations métiers aux activités pédagogiques des élèves. Cette journée est la dernière session de l’année : rendez-vous en 2019 pour le dernier cap avant l’obtention du fameux passeport, avec des sessions consacrées au process industriel, à la maintenance ou encore au contrôle qualité.

Une initiative unique en France pour agir en faveur de l’employabilité des jeunes.
Le programme de formation qui conduit à l’obtention du « Passeport Jeunes Chimie Sécurité » est unique. Il est né en 2003 d’un accord entre l’Éducation Nationale, la DRTEFP, le Conseil Régional de Haute Normandie et l’UIC Normandie. Les trois lycées de la Seine-Maritime faisant partie du réseau des lycées des métiers de la filière chimie sont concernés, parmi lesquels le lycée professionnel Ferdinand Buisson, avec lequel BASF a noué des partenariats en collaboration avec l’UIC.
Ce partenariat pour la sécurité vise à doter les élèves du secondaire d’un « prérequis sécurité », ainsi que de connaissances leur permettant d’adopter des comportements de prévention. La délivrance d’un « Passeport Jeunes Chimie Sécurité », reconnu et délivré par l’UIC est un atout supplémentaire pour une future embauche dans l’industrie de la chimie.

Dernière mise à jour 17 mai 2018