TOP
23 janvier 2018
France

L’association Entreprendre pour Apprendre et 4 grandes entreprises européennes veulent rétablir la confiance entre la jeunesse et l’Europe

Paris, le 23 janvier 2018 – Avec un taux de chômage proche des 20% chez les moins de 25 ans, l’entrée dans la vie active peut apparaître comme un véritable défi pour les jeunes Européens. Par ailleurs, après le Brexit, de nombreux Européens s’interrogent sur l’avenir de l’Europe. Alors que le traité de Rome vient de fêter ses 60 ans, l’Europe est donc à un moment charnière. Et pourtant, l’Europe est une chance et offre de nombreuses opportunités, notamment pour les jeunes : programmes Erasmus, mobilité, apprentissage, etc.

Afin de sensibiliser sur les apports de l’Europe et encourager les jeunes à devenir acteur de leur avenir, le réseau de la Table Ronde des Industriels Européens (ERT) s’associe à l’association Entreprendre pour Apprendre afin de développer un projet ambitieux « Why Europe Matters ? » / « Pourquoi l’Europe compte ? ». En partenariat avec BASF, Nestlé, Siemens, et Total - des grandes entreprises engagées aussi bien pour la coopération européenne, que pour l’employabilité des jeunes - l’association organise vendredi 26 janvier 2018 la journée appelée Innov’-EPA « Jeunes et entreprises : comment l’Europe peut-elle révéler les talents ? Regards croisés », un des temps fort de ce projet ambitieux. L’objectif est de réunir jeunes et entreprises pour réfléchir ensemble aux solutions à apporter aux grands défis actuels et à démontrer l’impact positif de l’Europe sur la vie de tous. L’enjeu, en toile de fond, est de recréer du lien et de la confiance entre la jeunesse et les entreprises afin de porter des projets communs pour une Europe plus forte et plus soudée, où les jeunes peuvent s’accomplir quels que soient leur genre, leur origine et leur catégorie sociale.

Entreprendre ensemble
Quand seulement un chef d’entreprise sur cinq considère que l’enseignement est adapté aux réalités du travail, seul un jeune sur trois estime que les entreprises font suffisamment confiance aux jeunes. Deux mondes qui se connaissent peu et se rencontrent bien trop rarement. Pourtant, les entreprises ont sans cesse besoin de nouveaux talents pour se développer. Et inversement, les jeunes ont besoin d’entreprises innovantes pour développer leurs compétences. La créativité des jeunes et la capacité d’innovation des entreprises sont deux éléments clefs à allier pour donner un nouveau souffle à l’Europe. Il est donc indispensable de recréer du lien et des passerelles entre les jeunes d’un côté, et les entreprises de l’autre. C’est l’objectif de la journée Innov’ organisée le 26 janvier prochain. Plus de 50 jeunes aux profils divers (1ère STMG, école de commerce IFAG et étudiants en droit européen) sont invités à échanger avec des leaders des entreprises partenaires BASF, Nestlé, Siemens et Total. En réfléchissant en équipe à des thématiques variées allant de la formation et l’orientation, à l’évolution de leur carrière à travers l’égalité homme/femme, en passant par le développement des compétences, les jeunes apprennent à travailler ensemble, à développer leur créativité et leur audace et innovent dans les réponses qu’ils apportent. Chaque équipe est coachée par un salarié d’une entreprise partenaire pour construire un projet solide. A la fin journée, les équipes disposent de cinq minutes pour convaincre un jury de professionnels que leur réponse est la plus adaptée et la plus innovante par rapport à la problématique donnée. Cette journée est une expérience forte pour les jeunes qui doivent en quelques heures proposer une solution à une problématique donnée en ayant accès à des outils et ressources mis à disposition par Entreprendre pour Apprendre et les entreprises partenaires.

Entendre la voix des jeunes
Seul un jeune sur quatre fait confiance aux hommes et aux femmes politiques pour défendre les intérêts de la jeunesse. Au fil des années, le fossé se creuse. Pourtant, la réussite de l’Europe passe par la révélation de nouveaux talents. Le projet « Why Europe Matters ? » / « Pourquoi l’Europe compte ? » est un appel à l’action collective entre jeunes, entrepreneurs et décideurs politiques pour construire ensemble l’Europe de demain. A l’instar du workshop organisé en France le 26 janvier, 8 autres ateliers sont organisés dans 8 villes européennes. En parallèle, une vaste étude est menée auprès de plus de 6 000 jeunes Européens âgés entre 16 et 25 ans. Dernière étape, un grand évènement à Bruxelles les 20 et 21 mars 2018 pour présenter les résultats de l’enquête et interpeller les institutions européennes. En portant la voix des jeunes, le projet souhaite ouvrir la voie vers une Europe plus soudée.
 

Dernière mise à jour 23 janvier 2018