TOP
22 mars 2018
France

Le site BASF de Saint-Aubin-lès-Elbeuf accueille la 2ème Journée des « Passeports Jeunes Chimie Sécurité ».

• Depuis plusieurs années, le site de production BASF de Saint-Aubin-lès-Elbeuf s'est engagé pour la jeunesse et l’employabilité des jeunes via notamment les "Passeports Jeunes Chimie Sécurité », en partenariat avec l’UIC Normandie et le lycée Ferdinand Buisson d’Elbeuf.
• Ce passeport, qui fait office d’attestation de sécurité, permet aux élèves de se prévaloir d’une « culture sécurité » ainsi que d’une connaissance de la réalité de la vie en entreprise dans l'industrie de la chimie : un atout auprès des employeurs.
• Une dizaine d’élèves de seconde PCEPC (Procédés de la Chimie, de l’Eau et des Papiers-Cartons) du Lycée Ferdinand Buisson est aujourd’hui reçue sur le site par des collaborateurs de BASF.

Une journée en immersion, consacrée à la logistique industrielle
Le « Passeport Jeunes Chimie Sécurité » est un programme unique en France destiné aux élèves du secondaire, qui s’obtient au terme d’un cycle de 7 jours d’observation en milieu professionnel suivis par des QCM et des restitutions au lycée. C’est dans ce cadre que 11 lycéens du Lycée Ferdinand Buisson, accompagnés par deux enseignants, ont commencé ce matin leur deuxième journée d’observation, dédiée à la logistique industrielle. Les élèves découvrent les enjeux de la logistique au sein d’un site de production. Que se passe-t-il entrela commande d’un client et sa livraison ? C’est précisément l’enjeu de cette journée qui a pour objectif de faire comprendre aux jeunes l’importance de l’amont et de l’aval dans la fabrication d’un produit. C’est donc un volet essentiel dans la formation de ces jeunes qui s’apprêtent à faire leur entrée dans le monde professionnel.

Pour Bruno Lorenzi, le directeur du site de BASF à Saint Aubin-les-Elbeuf «Nous sommes heureux de participer à cette initiative qui est le signe de notre fort engagement pour la jeunesse, car pour nous il est capital de préparer la relève et de former les chimistes de demain. C’est aussi pour nous une belle façon de partager notre culture sécurité et de valoriser notre savoir-faire dans la chimie fine. »

Plusieurs animations sont organisées : visite du magasin de stockage et d’ateliers de fabrication ainsi que des rencontres avec les techniciens logistique et des présentations des métiers. Ce sont des experts BASF venus de plusieurs services de l’usine - Logistique, Qualité, Production, Communication et Direction Générale - qui se chargent de l’accompagnement, des présentations métiers et des activités pédagogiques des élèves. La première journée (qui a eu lieu le 11 janvier dernier) du cycle avait pour thème la sécurité (et comportait notamment une session de manipulation d’extincteurs sur des feux de diverses origines). La prochaine journée aura lieu en mai et sera dédiée aux rôles et missions d’un opérateur notamment au niveau QHSE (Qualité Hygiène Sécurité Environnement).

Une initiative unique en France pour mieux préparer la jeunesse à la vie active
Le programme de formation qui conduit à l’obtention du « Passeport Jeunes Chimie Sécurité » est unique. Il est né en 2003 d’un accord entre l’Éducation Nationale, la DRTEFP, le Conseil Régional de Haute Normandie et l’UIC Normandie. Les trois lycées de la Seine-Maritime faisant partie du réseau des lycées des métiers de la filière chimie sont concernés, parmi lesquels le lycée professionnel Ferdinand Buisson, et avec lequel BASF a noué des partenariats en collaboration avec l’UIC.

Ce partenariat pour la sécurité vise à doter les élèves du secondaire d’un « pré-requis sécurité », ainsi que de connaissances leur permettant d’adopter des comportements de prévention. La délivrance d’un « Passeport Jeunes Chimie Sécurité », reconnu et délivré par l’UIC est un atout supplémentaire pour une future embauche dans l’industrie de la chimie.

Dernière mise à jour 22 mars 2018