TOP
23 mai 2018
France

Visite de Madame l’Ambassadrice de France en Allemagne, Anne-Marie Descôtes, sur le site de BASF à Ludwigshafen dans le cadre de la Journée Découverte franco-allemande

Mardi 22 mai, dans le cadre de la Journée Découverte franco-allemande, Madame l’Ambassadrice de France en Allemagne, Anne-Marie Descôtes, s’est rendue sur le site de BASF de Ludwigshafen. Elle y a rencontré 40 élèves d’Abi-Bac (Première) du Geschwister-Scholl-Gymnasium de Ludwigshafen en Allemagne et du Lycée Marc Bloch Bischeim en Alsace. Ce rendez-vous a eu lieu en présence de Saori Dubourg, membre du Directoire de BASF SE, de Thierry Herning, Président de BASF France et de Markus Ingenlath, Secrétaire Général de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ). L’objectif de cette rencontre était de permettre aux jeunes d’échanger avec les intervenants sur les thèmes de l’interculturalité et de la place des femmes à des postes de direction. Il s’agissait aussi pour les lycéens d’être conseillés et encouragés quant à leurs perspectives d’avenir.

La diversité au cœur de la culture d’entreprise de BASF
Pour BASF, la diversité ne repose pas seulement sur des données démographiques telles que l’âge, le sexe, l’origine ethnique ou la religion mais également sur les différences telles que les compétences personnelles, la formation et l’expérience professionnelles ainsi que les valeurs personnelles. Elle a une influence directe sur le succès d’une entreprise et sa capacité à innover, et constitue à ce titre un important facteur de compétitivité aux yeux de BASF. Selon Saori Dubourg, « la valorisation et l’intégration de la diversité font partie intégrante de notre culture d’entreprise. Il est donc important pour nous de soutenir cette année encore la Journée Découverte franco-allemande et de favoriser ainsi les échanges interculturels entre les jeunes».

L’alchimie franco-allemande, moteur du partenariat entre BASF et l’OFAJ
Pour Anne-Marie Descôtes : « Chaque année, la Journée Découverte sensibilise les élèves des deux pays à l’importance de la maîtrise des langues étrangères, des compétences interculturelles et de la mobilité pour leur parcours professionnel. Cette Journée Découverte auprès de BASF leur permet de constater l’étroite coopération économique des deux côtés du Rhin, de découvrir une variété de débouchés européens au sein de cette grande entreprise et d’envisager ainsi leur future vie professionnelle de manière très concrète ».
Partenaires de longue date, BASF et l’OFAJ ont d’ailleurs pour but commun de familiariser la jeunesse avec le monde de l’entreprise. Avec les Journées Découvertes, ce sont chaque année une multitude de classes qui ont l’occasion de visiter les sites de BASF et d’autres entreprises en France comme en Allemagne. Les élèves découvrent ainsi l’importance de l’apprentissage des langues étrangères pour travailler dans un milieu international.
Béatrice Angrand et Markus Ingenlath se réjouissent « que l’Ambassadrice de France en Allemagne, Anne-Marie Descôtes, dialogue avec 40 jeunes du lycée Marc Bloch de Bischeim en Alsace et du Geschwister-Scholl-Gymnasium de Ludwigshafen dans le cadre de la Journée Découverte. Depuis son lancement en 2006, cette opération a permis de sensibiliser plus de 40 000 élèves français et allemands aux réalités de la vie professionnelle et à sa dimension européenne en leur montrant concrètement l’atout que représente la connaissance de la langue et de la culture du pays voisin pour leur parcours professionnel. Cette dernière passe par une expérience de mobilité internationale que l’OFAJ souhaite ouvrir à tous les jeunes et notamment à ceux qui en sont éloignés, en raison d’obstacles financiers, sociaux ou géographiques. »

Valoriser la formation professionnelle et l’apprentissage : une volonté commune du gouvernement et des entreprises
Par son projet de loi « avenir professionnel », le gouvernement français souhaite valoriser et développer l’apprentissage et la mobilité européenne des apprentis. Depuis plusieurs années déjà, BASF France intègre de nombreux apprentis. Et le Groupe va plus loin en leur offrant la possibilité d’effectuer quelques semaines de leur cursus dans une entreprise d’un des 33 pays partenaires du programme Erasmus+ professionnel auquel BASF France adhère depuis 2015. « Il est aussi très important pour nous de faire découvrir nos activités à ces jeunes. Car en tant que leader mondial de la chimie, nous portons une responsabilité pour sensibiliser les générations montantes à l’importance de la science et de l’innovation » commente Thierry Herning.

Dernière mise à jour 27 novembre 2018