TOP
France

BASF, engagé pour la jeunesse en Normandie, participe à la cérémonie de remise des « Passeports Jeunes Chimie Sécurité »

  •  Depuis plusieurs années, le site BASF de Saint-Aubin-lès-Elbeuf est engagé dans les "Passeports Jeunes Chimie Sécurité », initiative unique en France, en partenariat avec France Chimie Normandie et le lycée Ferdinand Buisson d’Elbeuf.
  • Ce passeport garantit à l’élève les connaissances en sécurité indispensable dans les métiers de la chimie et atteste d’une expérience de la réalité du monde de l’entreprise, étant ainsi un facteur d’employabilité.
  • Cet engagement fait écho à la culture sécurité du Groupe ainsi qu’à son fort engagement pour la jeunesse mais aussi à sa responsabilité de leader mondial de la chimie et d’acteur du maillage local normand.

 

Mardi 12 novembre 2019, après le lycée Galilée de Franqueville Saint-Pierre l’année dernière, le lycée Ferdinand Buisson d’Elbeuf est cette année l’hôte de la cérémonie de remise des « Passeports Jeunes Chimie Sécurité », à laquelle participe parmi d’autres chimistes BASF, mais aussi Gérard Renoux, Président de France Chimie Normandie et Christine Gavini-Chevet, Rectrice de la région académique Normandie. Les « Passeports Jeunes Chimie Sécurité » (PJCS), initiative unique en France pour mieux préparer la jeunesse à la vie active, est un programme de formation né en 2003 d’un accord entre l’Éducation Nationale, la DRTEFP, le Conseil Régional de Haute Normandie et France Chimie Normandie. Les trois lycées de la Seine-Maritime faisant partie du réseau des lycées des métiers de la filière chimie sont concernés, parmi lesquels les 2 établissements cités ci-dessus ainsi que le lycée Schumann-Perret du Havre. Le passeport s’obtient au terme d’un cycle de 7 jours d’observation en milieu professionnel (répartis sur 2 années scolaires) suivis par des QCM et des restitutions au lycée. Chaque journée étant dédiée à une thématique précise comme la découverte de l’HSE (Hygiène Sécurité Environnement), la logistique industrielle ou encore le contrôle qualité produit

Ce partenariat pour la sécurité vise à doter les élèves du secondaire d’un « pré-requis sécurité », ainsi que de connaissances leur permettant d’adopter des comportements de prévention. La délivrance d’un « Passeport Jeunes Chimie Sécurité », reconnu et délivré par France Chimie, est un atout supplémentaire pour une future embauche dans l’industrie de la chimie.

BASF aux côtés des jeunes en Normandie                                                  

Depuis de nombreuses années le site de BASF Agri-Production de Saint-Aubin-lès-Elbeuf est très fortement engagé, via de multiples initiatives, en faveur de la jeunesse. Les PJCS en sont un bel exemple puisque les collaborateurs du site prennent part à la formation des jeunes et à l’organisation des sessions. Inscrit dans le maillage local le site a à cœur de faire naître des vocations, de révéler les talents de demain et de donner sa chance à chacun. La jeunesse est d’ailleurs l’un des piliers de l’engagement sociétal de BASF. Pour Bruno Lorenzi, directeur du site : « Cette initiative nous permet d’aller à la rencontre de la jeunesse et de lui faire découvrir les atouts de la chimie ainsi que les opportunités qu’elle a à offrir. Il faut créer des ponts entre l’école et l’entreprise pour favoriser l’employabilité des jeunes. Cette cérémonie finalise en beauté 2 années pendant lesquelles nous avons été heureux de recevoir ces jeunes à qui nous souhaitons à présent tous nos vœux de réussite. »

Une initiative qui profite à la jeunesse de Normandie ainsi qu’à toute la filière chimie

En marge de la cérémonie, une visite des laboratoires et des ateliers du lycée Ferdinand Buisson est organisée, l’occasion pour élèves et professeurs de valoriser leurs projets en cours ainsi que l’expertise de l’enseignement de l’établissement. Puis, avant la remise des fameux passeports, deux anciens élèves sont venus témoigner de leur expérience et de la contribution que les PJCS ont eu sur leur parcours. Pour Patrice Delamare, proviseur du lycée Ferdinand Buisson : « Cette opération est bénéfique pour l’ensemble des parties. Aux lycées, cela nous permet de palier à certaines difficultés organisationnelles et juridiques pour obtenir une dérogation pour que les élèves (mineurs) réalisent leur stage en entreprise. Aux entreprises, cela leur permet de former et recruter les chimistes de demain. Enfin, cela profite bien-sûr aux jeunes à qui l’opération donne une vision globale de l’ensemble des métiers de la chimie et leur permet de confronter leur choix avec la réalité de l’industrie ». La sécurité étant la priorité numéro un de l’industrie de la chimie, c’est aussi l’ensemble de la filière qui bénéficie des PJCS. Depuis 2003, grâce à l’engagement des entreprises de la région, dont BASF, plus de 700 jeunes ont ainsi obtenu leur « Passeport Jeunes Chimie Sécurité ».

 

 

 

Dernière mise à jour 13 novembre 2019