TOP
France

La stratégie du Groupe BASF dans le secteur agricole vise une croissance boostée par l’innovation sur des cultures clés

 

Une offre attrayante qui allie semences, génétique, protection des cultures et solutions numériques pour soutenir la réussite des agriculteurs dans le monde entier.

BASF vise une croissance rentable de1 % de plus que le marché agricole mondial et entend accroître son chiffre d’affaires de 50 % d’ici 2030.

Lancement de plus de 30 nouveaux produits d’ici 2028, avec un potentiel commercial de plus de 6 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Augmentation des ventes de produits apportant une contribution substantielle au développement durable.

BASF Agricultural Solutions vise une hausse de sa part de marché et une croissance de 1 % de plus que le marché agricole. La division vise une hausse de 50 % de son chiffre d’affaires d’ici 2030. Elle devrait participer significativement à l’objectif de chiffre d’affaires du Groupe BASF de 22 milliards d’euros d’ici 2025, avec les produits qui apportent une contribution substantielle au développement durable. L’EBITDA avant effets exceptionnels de BASF Agricultural Solutions devrait progresser de 5 % en moyenne par an.

« Il existe une demande croissante de la part des agriculteurs, des autorités de réglementation et des consommateurs dans le monde entier, sur le plan financier, social et environnemental. Grâce à notre stratégie boostée par l’innovation, nous relevons ce défi en nous concentrant sur les besoins de nos clients et sur ceux de la société. Nous sommes déterminés à trouver le bon équilibre pour la réussite des agriculteurs, de l’agriculture et des générations futures », déclare Saori Dubourg, membre du directoire BASF, à l’occasion du Capital Markets Day qui a eu lieu le 27 septembre au Centre d’innovation agricole BASF de Gand en Belgique.

 

La stratégie agricole de BASF repose sur des innovations qui permettent aux agriculteurs de nourrir une population croissante et de surmonter des eujeux tels que des surfaces arables limitées, les risques de maladies et le changement climatique. Le portefeuille d’innovations de BASF en matière agricole est soutenu par un accroissement du budget de Recherche et Développement (R&D) à près de 900 millions d’euros en 2019. D’ici 2028, BASF lancera plus de 30 nouveaux produits, avec un potentiel commercial de plus de 6 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Ils comprendront 8 substances actifves, des caractéristiques génétiques uniques, ainsi que des semences haute performance de blé hybride, de soja, de colza, de coton et de légumes. BASF oriente activement son offre pour les agriculteurs et le secteur agricole dans le sens de solutions durables, en intégrant le développement durable à l’ensemble des décisions liées à ses activités et à son portefeuille. « Les critères de développement durable sont fermement ancrés dans l’intégralité de notre processus de R&D, afin d’identifier et de développer davantage les innovations favorables pour les agriculteurs et l’environnement », déclare Peter Eckes, président du département de Bioscience Research de BASF.

Renforcer l’expérience client

« Avec notre stratégie, nous ouvrons un nouveau chapitre, qui place l’activité de l’agriculteur au centre de tous nos efforts », explique Vincent Gros, président monde de la division Agricultural Solutions de BASF. « Les agriculteurs exploitent des cultures variées, dont les cycles végétatifs et les exigences sont différents. C’est pour cette raison que nous nous concentrons sur une sélection cultures clés, pour lesquelles nous avons une offre gagnante. De cette manière, nous pouvons soutenir au mieux nos clients pour maximiser leurs rendements, atténuer les risques météorologiques et les risques de maladies et les aider à répondre à la demande sociétale. »

 

Après avoir réussi l’intégration structurelle des activités et des actifs achetés à Bayer en moins d’une année, BASF se met, à présent, au service des agriculteurs avec un portefeuille intégré de solutions agricoles, qui recouvre les semences, la génétique, la protection des cultures et les solutions numériques. En tant que leader mondial des solutions agricoles, BASF axe ses activités autour de quatre grands segments de clientèle stratégiques et leurs systèmes de culture : le soja, le maïs et le coton dans les Amériques ; le blé, le colza et le tournesol en Amérique du Nord et en Europe ; le riz en Asie ; la vigne et les fruits et légumes dans le monde entier. Au total, ces cultures représentent près de 70 % du marché mondial.

 

BASF a pour ambition de créer de nouvelles sources de revenus à partir de solutions numériques dans l’agriculture. Grâce à son expertise numérique de pointe dans le secteur agricole et à de solides partenariats, le groupe fournira des solutions numériques qui permettront aux agriculteurs d’ajouter de la valeur à leur utilisation des produits BASF, à la gestion de leurs exploitations, ainsi qu’à leurs modes d’accès et d’achat de produits ou de services. Par ailleurs, BASF appliquera des technologies de précision et de numérisation pour saisir de futures opportunités d’innovation dans le secteur agricole, notamment au travers de nouveaux modèles commerciaux orientés résultats.

 

Hausse considérable du chiffre d’affaires et de l’EBIT avant effets exceptionnels au premier semestre 2019

Au premier semestre 2019, la division Agricultural Solutions a augmenté son chiffre d’affaires de 38 % par rapport à l’année dernière, à 4,4 milliards d’euros. Ces résultats s’expliquent principalement par les effets sur le portefeuille de l’acquisition d’activités et d’actifs de Bayer en août 2018. L’EBIT avant effets exceptionnels de la division Agricultural Solutions a progressé de 23 %, à 861 millions d’euros au premier semestre 2019, essentiellement en raison de la contribution des activités acquises.