TOP
France

BASF finalise l'acquisition de l'activité polyamides de Solvay

BASF finalise l’acquisition de l’activité polyamides de Solvay  

  • Accroissement des capacités de production de plastiques techniques pour concevoir des solutions innovantes
  • Amélioration de l’accès aux marchés régionaux en expansion en Asie et dans les Amériques
  • Renforcement de l’intégration en amont couvrant toute la chaîne de valeur du polyamide 6.6, avec un accès direct à l’adiponitrile (ADN)

31.01.2020 - BASF a finalisé l’acquisition de l’activité polyamides (PA 6.6) de Solvay. Cette transaction développe les capacités de production de polyamides de BASF, grâce aux produits innovants et renommés comme Technyl®. Cela permet à BASF de répondre aux demandes de ses clients avec des solutions de plastiques techniques encore plus performantes, dédiées p. ex. à la conduite autonome et à l’e-mobilité. Cette transaction améliore également l’accès du Groupe aux marchés en développement en Asie ainsi qu’en Amérique du Nord et du Sud. Grâce à l’intégration en amont dans l’adiponitrile (ADN), matière première essentielle, BASF sera désormais présent tout au long de la chaîne de valeur du polyamide 6.6 et améliorera ainsi la fiabilité de son approvisionnement. Le prix d’achat de l’activité polyamides acquise par BASF s’élève à 1,3 milliard d’euros ; le chiffre d’affaires généré en 2018 s’élevait à près de 1 milliard d’euros. L’activité sera intégrée dans les divisions Performance Materials et Monomers de BASF.

« Avec un portefeuille plus large, une présence régionale renforcée et l’amélioration de la fiabilité de son approvisionnement, BASF sera en mesure d’offrir des avantages notables à ses clients », explique Wayne T. Smith, membre du Board de BASF SE. « Cette acquisition témoigne de notre solide engagement en faveur de l’activité polyamides à l’échelle mondiale. »

La transaction conclue entre Solvay et BASF comprend huit sites de production en Allemagne, en France, en Chine, en Inde, en Corée du Sud, au Brésil et au Mexique ainsi que des centres de R&D et des centres de consultation technique en Asie, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. En outre, elle englobe des parts dans deux coentreprises en France : la participation de Solvay à hauteur de 50 % dans la coentreprise Butachimie, constituée avec Invista afin de produire de l’adiponitrile (ADN) et de l’hexaméthylènediamine (HMD), et une participation de 51 % dans la nouvelle coentreprise Alsachimie, constituée entre BASF et DOMO Chemicals afin de produire de l’acide adipique.

À la clôture de l’opération, environ 700 collaborateurs de Solvay rejoignent BASF. La coentreprise Alsachimie entre BASF et DOMO Chemicals en France emploie environ 650 collaborateurs ; la coentreprise Butachimie entre BASF et Invista compte quant à elle près de 400 collaborateurs.

En septembre 2017, BASF a signé un accord avec Solvay portant sur l’acquisition de l’activité mondiale « polyamides » de Solvay, sous réserve de l’approbation des autorités de concurrence compétentes. La Commission européenne a approuvé l’acquisition de l’activité polyamides le 18 janvier 2019, sous certaines conditions. Ces conditions prévoyaient la vente d’une partie du périmètre de la transaction initiale à un tiers acheteur, à savoir des sites de production et des capacités d’innovation de Solvay dans le domaine des plastiques techniques en Europe. L’entreprise DOMO Chemicals, implantée à Leuna, en Allemagne, a été approuvée par la Commission européenne comme repreneur. La transaction entre Solvay et DOMO Chemicals a également été clôturée le 31.01.2020.

Dernière mise à jour 7 février 2020