France

Citroën et BASF dévoilent le concept-car électrique oli

  • Il ne s’agit plus de la voiture la plus rapide ou la plus luxueuse. Citroën et BASF ont dévoilé leur concept car tout électrique oli [all-ë], un manifeste de gain en poids et en ressources. « Ce concept car montre ce qui peut être réalisé lorsque les partenaires se font confiance et sont assez audacieux pour emprunter de nouvelles voies », explique Uta Holzenkamp, Président Coatings, représentant l’équipe automobile de BASF. « Le résultat est un microcosme complet d’idées et de solutions qui va bien au-delà du concept d’origine. »

 

Avec une vitesse limitée à 110 km/h et des accélérations proches du modèle 2CV classique, ce concept car gagne une plus grande autonomie et améliore considérablement la durée de vie de la batterie. Cette approche minimaliste a ouvert la voie à un design renouvelé et innovant. Différents composants ont été profondément réinterprétés et construits en utilisant des matériaux dans un contexte différent. Par exemple, l’intégralité du dossier est constituée d’un matériau plastique souple imprimé en 3D (Ultrasint® TPU88A).

La structure à treillis ouvert assure un flux d’air naturel, en remplacement de tous les ventilateurs situés dans le siège. Pour cela, en plus de produire une vingtaine de pièces, les compétences du bureau de service d’impression 3D Sculpteo, en France, une marque de BASF, ont été mises à profit. Et ne vous embêtez pas à chercher un système audio ou de navigation, car vous n’en trouverez pas. Après tout, la plupart des clients disposent d’un téléphone portable et d’un haut-parleur portable, qui peuvent être branchés au tableau de bord et connectés automatiquement au véhicule.

 

Complexité réduite, durabilité accrue et design séduisant

Autre élément marquant : bon nombre des nouveaux composants sont conçus et fabriqués à partir de matériaux issus de la même famille de produits chimiques. Les composants collés et soudés à partir de différents matériaux constituent un enjeu de recyclage mécanique. Pour cette raison, les concepteurs ont créé un maximum de composants à partir d’un seul matériau.

Ce principe de simplicité a également été mis en oeuvre lors de la production. Les portes conducteur et passager avant étant identiques, cela permet d’économiser sur les outils de presse et de réduire la complexité. Il en est de même pour tous les passages de roues et boucliers. Le concept car oli prouve que durabilité et design séduisant ne sont pas contradictoires.

La couleur de la carrosserie véhicule parfaitement le concept de la voiture. Au premier coup d’oeil, il semble être d’un coloris « blanc pur », mais des particules de mica ont été ajoutées pour souligner la forme de la voiture. Contrairement à l’extérieur, les matériaux de l’intérieur, comme les sièges et les revêtements de sol, ont été revêtus d’une couleur orange intense.

 

La co-création comme clé des nouvelles solutions

Le constructeur automobile Citroën a travaillé en étroite collaboration avec BASF lors du développement et de la conception. Des solutions innovantes de l’entreprise chimique ont joué un rôle essentiel dans cette démarche de co-création. « Les projets comme le développement du concept car avec Citroën sont un gros coup de pouce vers un avenir plus durable », explique Uta Holzenkamp. « Il faut de l’innovation et des esprits créatifs pour rassembler les idées de différentes entreprises. » BASF poursuit depuis des années une stratégie de développement durable ambitieuse. Parmi les grands piliers de cette stratégie, citons le projet ChemCycling™ sur l’amélioration du recyclage chimique des plastiques, ainsi que l’approche du bilan de la biomasse, dans laquelle les ressources fossiles sont remplacées par des énergies renouvelables en production.

Au-delà de son expertise produit et ingénierie, BASF a également pu apporter son expertise en matière de conception au travers du Centre de création. « C’est là que le projet est né », déclare Alex Horisberger, Directeur du Design Industriel de BASF. « Lors de la visite du studio créatif Citroën, nous avons pu convaincre leurs designers par nos matériaux et nos analyses de tendances. Travailler au même niveau avec les designers intérieurs et extérieurs de Citroën était un point fort personnel pour moi. »

Laurence Hansen, Directeur Produit et Stratégie Citroën, voit cette collaboration de la même manière. « La collaboration avec BASF a été un facteur clé dans la conception de l’oli et dans le développement d’un véhicule électrique aussi fun et efficace que possible pour le proche avenir. La voiture électrique innovante va à l’encontre de la tendance à des véhicules de plus en plus lourds et plus complexes, au lieu de se concentrer sur la facilité et la simplicité. Elle démontre comment minimiser l’impact environnemental, tout en rappelant le plaisir d’un véhicule électrique fonctionnel », déclare Laurence Hansen.

 

Large gamme de solutions matériaux BASF pour un concept automobile innovant

De nombreuses solutions automobiles BASF contribuent à la mise en oeuvre de cette idée : Un autre plastique haute performance issu de BASF se trouve dans les accoudoirs arrière et le plancher intérieur. Infinergy®, un polyuréthane thermoplastique expansé (TPU), est également utilisé dans les chaussures de course et les sols sportifs. Il est élastique comme le caoutchouc, mais plus léger, robuste et très résistant à l’abrasion. Dans oli, le matériau offre une surface agréable et stable dans les accoudoirs et les planchers. Il amortit également le bruit et les vibrations. En outre, un revêtement spécial est appliqué pour garantir une durée de vie étendue. Le revêtement NovaCoat-P à base d’eau est idéal pour protéger les substrats doux contre l’abrasion, le rayonnement UV, la saleté et les produits chimiques. Et comme le revêtement de sol est étanche, il peut être facilement nettoyé à l’eau. C’est là que les bouchons intégrés en Elastollan® sont pratiques, car ils peuvent être retirés pour évacuer l’eau et la saleté.

Le poids de l’extérieur du véhicule a également été considérablement réduit, tout en augmentant la stabilité et la durabilité. Le capot, le toit et le coffre sont constitués de panneaux combinant le système de polyuréthane Elastoflex® et le système de peinture en spray Elastocoat®. Grâce à la structure en sandwich en nid d’abeilles, ces panneaux sont tellement stables que vous pouvez même vous tenir dessus. Cela fait partie du principe du véhicule.

Utilisé pour le revêtement de la carrosserie, R-M® AGILIS® est un autre produit BASF qui apporte une plus grande durabilité. Le revêtement à base d’eau a une très faible teneur en composés organiques volatils (COV).

L’électro-revêtement BASF CathoGuard® 800, qui protège le logement de la batterie de la corrosion, permet des économies de ressources supplémentaires. Il se distingue par ses performances élevées et son respect de l’environnement, car il est exempt d’étains/HAP et à faible teneur en solvant.

Pour plus d’informations sur oli [all-ë], rendez-vous sur : www.concept-car-citroen.basf.com