France

Béthune 49, le logement social au standard passif

En partenariat avec BASF, Habitat 62/59 PICARDIE lance Béthune 49 : l’une des premières opérations en locatif social labellisée « passivhaus et BBC-Effinergie » de France et la première du Pas-de-Calais. Pour atteindre ce niveau de performance énergétique, les deux bâtiments de 49 logements au total conçus par BCDE architecture seront inspirés de La Clairière . Le chantier a commencé en septembre 2010 et devrait se terminer en 2013.  

Avec ce projet de construction neuve à Béthune dans le Pas-de-Calais, BASF et Habitat 62/59 souhaitent reproduire le concept de construction de « la Clairière  » mais à plus grande échelle. Pour ces deux bâtiments de respectivement 15 et 34 logements – contre 13 pour « la Clairière » – le but est en effet, d’atteindre les mêmes performances hors du commun en termes d’économie d’énergie : un besoin en chauffage de moins de 15 kilowattheures par m² et par an. Pour cela, les mêmes solutions innovantes déjà combinées pour la Clairière vont être appliquées aux deux futurs bâtiments de Béthune. Ainsi, intégrée dans une architecture bioclimatique, l’isolation par l’extérieure intégrant du Neopor® assurera une isolation très performante et permettra d’éviter la plupart des ponts thermiques. Un système de ventilation double flux couplé à une étanchéité à l’air optimale permettra de récupérer la chaleur de l’air extrait et d’assurer la bonne qualité de l’air intérieur.

BASF est très largement impliqué dans ce projet : l’entreprise apporte son expertise et ses solutions constructives ce qui permet de sécuriser les mesures relatives à l’amélioration des performances énergétiques dès la phase de conception et tout au long du chantier.

La phase d’exécution des travaux a commencé en septembre 2010 et devrait se terminer en 2013.

En mai 2011 les deux bâtiments du projet Béthune 49 ont réussi le premier test BlowerDoor (ou test d'étanchéité à l'air) qui constitue l'un des critères pour l'obtention du label passif. Pour rappel, le test BlowerDoor consiste à mettre le bâtiment en surpression grâce à un ventilateur afin de vérifier que les fuites d'air incontrôlées n'excèdent pas une certaine valeur. Photos du test BlowerDoor ci-dessous à droite.

A travers ce projet de construction neuve, Habitat 62/59, montre son souhait d’assurer la durée de vie du patrimoine, d’aller dans le sens de la volonté des politiques, du Grenelle de l’environnement, des collectivités et de ses locataires.

La phase de multiplication du concept « passivhaus » est en marche.