France

Orgeval : un éco-quartier français en rénovation

Réhabilitation de 519 logements, restructuration de 4 parkings souterrains, démolition de 7 bâtiments de 142 logements au total, construction de 6 maisons de ville et de locaux associatifs, et réaménagement des espaces extérieurs.
Le quartier Orgeval de Reims fait peau neuve.

Le bailleur social le Foyer Rémois rénove le quartier Orgeval de Reims à 4 km du centre ville. Sur les plans des cabinets d’architecture Atelier Choiseul et GERA architectes, l’entreprise CARI mène les travaux depuis septembre 2010 et devrait livrer fin 2013. Cette rénovation s’inscrit dans le cadre des nouvelles réglementations thermiques des bâtiments issues du grenelle de l’environnement, et du programme de renouvellement urbain de la ville de Reims en accord avec l’ANRU (Agence Nationale de Renouvellement Urbain). Ce projet de réhabilitation a reçu le grand prix du projet innovant au festival Fimbacte en septembre 2010 et est candidat au label EcoQuartier qui sera délivré à la fin de l'été 2011 par le Ministère de l'Environnement.

Le dialogue compétitif

Dans un souci de performance, le Foyer Rémois a préféré le dialogue compétitif à une démarche classique pour attribuer le projet. Le choix s’est fait suivant leur capacité à répondre aux objectifs suivants :

  • L’amélioration des performances énergétiques des bâtiments à réhabiliter afin que les locataires profitent d’un meilleur confort et d’une baisse de leurs charges énergétiques,
  • L’accompagnement de proximité des locataires afin de les informer sur les travaux et leur impact en matière d’énergie, et les acculturer à ces nouveaux comportements écologiques,
  • L’organisation pour minimiser les nuisances des habitants,
  • L’élaboration d’une planification précise des phases du chantier en lien avec les interventions de Reims Métropole et des gestionnaires de réseaux pendant la durée des travaux.

Le dialogue compétitif pour le quartier Orgeval a été remporté par CARI. Le chantier a débuté en 2010 et devrait se terminer fin 2013.
 

Efficacité énergétique, des objectifs ambitieux

Dès leur visite du quartier Brunck en Allemagne, les représentants du Foyer Rémois ont souhaité faire de la réhabilitation du quartier Orgeval, leur « propre quartier Brunck » en prenant exemple sur ce quartier devenu quartier à haute performance énergétique suite à sa réhabilitation.

En termes de consommation énergétique, le projet de réhabilitation du quartier Orgeval, constitué de bâtiments construits dans les années 70, vise le label français BBC (bâtiment basse consommation) soit pour la région une consommation en énergie primaire maximum de 65 kilowattheures par m² et par an pour les logements neufs contre 104 pour les logements rénovés.

Ceci d’une part améliorera le confort des habitants et d’autre part réduira leurs charges locatives. En effet le diagnostic thermique des bâtiments existants fait apparaître de fortes déperditions liées aux grandes surfaces vitrées, aux murs extérieurs, à des ponts thermiques et au système défectueux du renouvellement d’air des logements.
 

Dimension sociale et sociétale

Le quartier Orgeval compte pas moins de 6 800 habitants. Afin que les locataires s’approprient les changements dans leur quartier, CARI les accompagne pendant toute la durée des travaux en les informant régulièrement par le biais de documents et de rencontres. CARI a également mis en place des solutions pour former les habitants aux bonnes pratiques pour économiser l’énergie dans ces nouveaux types de logements à basse consommation d’énergie.

Le quartier est classé en ZUS (Zone Urbaine Sensible) il présente une occupation sociale fragile, où un fort sentiment d’insécurité est ressenti. Il est donc impératif d’assurer un accompagnement social adapté pour ne pas faire de ce projet une source supplémentaire de désagréments pour les habitants.

Le programme de réhabilitation va permettre de remodeler l’espace urbain pour que le quartier soit « aéré » mais également davantage ouvert sur la ville.

Pour favoriser l’insertion, 10% des heures travaillées sur le chantier sont réservées à des personnes sans emploi habitant en ZUS soit 27 600 heures au total.
 

Un quartier à deux pas du centre ville

Il y a fort à parier que le quartier retrouvera son attractivité après sa réhabilitation. En effet, le quartier bénéficie d’un positionnement géographique privilégié en entrée de ville. Il est également à proximité d’une zone de développement (ZAC La Neuvillette) et à 4 kilomètres du centre ville. Avec l’arrivée imminente du tramway, le centre ville ne sera plus qu’à quelques minutes.


Le projet de réhabilitation du quartier Orgeval a reçu le grand prix du projet innovant au festival Fimbacte en septembre 2010.