France
Développement Durable

Notre management carbone

498548224

Nous voulons être à la hauteur de notre responsabilité en matière de protection du climat. Pour cela nous utilisons notamment nos produits, qui permettent à nos clients de réduire leurs émissions de CO2. Mais ce n'est pas tout: nous devenons également plus efficaces dans notre production et notre consommation d'énergie, nous augmenterons notre utilisation d'énergies renouvelables et nous accélérerons le développement et le déploiement de nouveaux procédés sans CO2 pour la production de produits chimiques.

Au cours des dernières décennies, BASF a déjà réalisé une réduction considérable des émissions de CO2 en optimisant la production d'énergie et les processus de production ainsi qu'en réduisant systématiquement les émissions de protoxyde d'azote. Nous poursuivons ces efforts et nous remplaçons progressivement les énergies fossiles par des énergies renouvelables dans nos achats d'électricité. De plus, pour réduire considérablement nos émissions de gaz à effet de serre, les chercheurs de BASF travaillent sur des technologies de production fondamentalement nouvelles à faibles émissions de CO2.

Comment construire une industrie de la chimie plus respectueuse du climat ?

Tout en continuant à nous concentrer sur l'efficacité, nous devons également rechercher des technologies de pointe et utiliser les énergies renouvelables.
Dr. Martin Brudermüller
Martin Brudermüller
Président du Board de BASF SE

Nous misons sur une mise en peuvre de ces technologies à partir de 2030. Notre objectif principal est d'éviter des émissions de CO2. D'autres options, telles que l'utilisation de la biomasse, du CO2 ou des déchets comme matière première pour la production chimique, joueront également un rôle de plus en plus important. Cependant, le potentiel de la biomasse disponible de manière durable est limité.

BASF s'attend à ce que ce passage à des processus de production climatiquement neutres conduise à une forte augmentation de la demande d'électricité sur les principaux sites du groupe, y compris sur le plus grand site de production à Ludwigshafen, au cours de la prochaine décennie. À partir de 2035 environ, la demande d’électricité du groupe devrait être plus de trois fois plus élevée qu’aujourd’hui.

Une condition préalable à la transformation de la production chimique est la disponibilité fiable de grandes quantités d'électricité renouvelable à des prix compétitifs. Les conditions-cadres réglementaires sont également essentielles pour rendre cette transformation économiquement réalisable.

News board

Les produits chimiques de base tels que l'hydrogène et le méthanol sont responsables d'environ 70% des émissions de gaz à effet de serre de l'industrie de la chimie européenne - mais ils sont également le point de départ indispensable de tous les produits innovants qui permettent à nos clients de protéger le climat et qui font notre quotidien. Plus facile. C'est pourquoi nos recherches portent sur les produits chimiques de base.

Chemische_Produktion_Treibhausgasemissionen_EN.png

En savoir plus sur les éléments clés du programme de R&D

Chauffage électrique : four de vapocraquage

Production d'hydrogène sans CO2 : pyrolyse du méthane

Production sans CO2 : méthanol

Pour en savoir plus

Ce que disent nos chercheurs

Nous avons encore un long chemin à parcourir. Des technologies telles que la pyrolyse du méthane ou l'électrification du vapocraqueur permettront une transformation vers une production chimique à faible émission de CO2.
Andreas Bode_Portrait.jpg
Andreas Bode, chef de projet programme R&D Carbon Management
Nous travaillonsintensément sur la pyrolyse du méthane, car des solutions réalisables pour l'hydrogène propre sont nécessaires. C'est un défi particulier pour nous d'aider à tracer cette voie vers une chimie à faible teneur en carbone.
Portrait_Flick_Dieter_methanepyrolysis.jpg
Dieter Flick
Responsable du projet de pyrolyse du méthane
Nous sommes sur le point de franchir une étape majeure hors du laboratoire et dans une usine d'essai pour la pyrolyse du méthane. C'est une  étape importante et je suis très heureux de tester notre procédé de production d'hydrogène à faible émission de CO2 dans la nouvelle usine.
Portrait_Scheiff_Frederik_methanpyrolysis.jpg
Frederik Scheiff
Responsable de l'équipe des réactions à haute température