TOP
France
Développement Durable

Nos objectifs pour la protection du climat

Nous travaillons en continue pour réduire davantage les émissions issues de notre production. Pour cela, nous nous sommes fixés des objectifs quantitatifs ambitieux.

En 2018, les émissions mondiales du groupe BASF se sont élevées à 21,9 millions de tonnes d’équivalents CO2. En 1990, ce chiffre était environ deux fois plus élevé. Le nouvel objectif d’émissions pour 2030 représente une réduction d’environ 60% par rapport à 1990, ce qui dépasse l’objectif de moins 55% fixé par l’Union européenne.

Au cœur de la transition à long terme vers des émissions nettes de CO2 nulles d'ici 2050 se trouve l'utilisation de nouvelles technologies, qui remplaceront les combustibles fossiles tels que le gaz naturel par de l'électricité provenant de sources renouvelables. La plupart de ces technologies sont mises au point par BASF en collaboration avec des partenaires et sont actuellement au stade pilote. Une large mise à l'échelle de ces technologies ne sera pleinement réalisable qu'après 2030. Afin d'accélérer la prévention des émissions de CO2 avant cette date, BASF continue également de mettre en œuvre systématiquement des processus d'amélioration continue pour les usines de production existantes. BASF passera aussi progressivement aux sources renouvelables pour répondre à ses besoins en électricité et compte pour cela investir dans des parcs éoliens.

1 L'objectif comprend les émissions de Scope 1 et Scope 2. Les autres gaz à effet de serre sont convertis en équivalents CO2 selon le protocole sur les gaz à effet de serre.

Steam cracker at BASF's Ludwigshafen site

Notre gestion du carbone et autres mesures de compensation

 

Nous avons regroupé ces mesures dans notre gestion globale du carbone.

Nous envisagerons également de prendre temporairement des mesures de compensation externes telles que l'achat de certificats si l'environnement technique ou économique ne permet pas une stabilisation des émissions au niveau de 2018 en utilisant les approches ci-dessus. Les fortes hausses dues au démarrage de grandes usines seront progressivement compensées. Lors des décisions d'investissements et d'acquisitions, nous considérons systématiquement les effets sur les émissions de gaz à effet de serre.

En 2020, les émissions déclarées au titre de cet objectif se sont élevées à 20,8 millions de tonnes d'équivalents CO2, soit une augmentation de 3,5% par rapport à l'année précédente (2019 : 20,1 millions de tonnes d'équivalents CO2). Les émissions spécifiques de gaz à effet de serre en 2020 s'élevaient à 0,639 tonne d'équivalent CO2 par tonne de produit commercialisé, soit 11,3% de plus que l'année précédente.

Les émissions de gaz à effet de serre issues de la production de BASF (hors vente d'énergie à des tiers) par rapport à 2018.

greenhouse-gas-emissions.jpg

Depuis 1990, nous avons pu réduire nos émissions globales de gaz à effet de serre de la production de BASF de 48,1 % et même réduire les émissions spécifiques de 72,1 %.