Belgique
BASF Anvers

Histoire

2015 | BASF prévoit d’investir massivement dans la technologie révolutionnaire des polymères superabsorbants. L’usine d’Anvers est la première à avoir été développée et adaptée pour fabriquer ce produit innovant qui porte le nom de SAVIVATM.

2014 |  BASF célèbre son 50e anniversaire à Anvers avec ses (anciens) collaborateurs, son entourage, ainsi que d’autres parties prenantes. BASF conclut un accord avec la ville d’Anvers: "Elementen voor talenten". L’entreprise s’engage par ce biais au cours des prochaines années à soutenir différents projets de formations et d’enseignement destinés aux jeunes, tant financièrement que du point de vue du contenu.

2012 | BASF décide de construire une installation d’extraction du butadiène sur son site anversois.

2011 | BASF vend ses activités engrais au producteur d’engrais russe EuroChem. La Commission européenne donne le feu vert à BASF et INEOS pour la fondation de la coentreprise Styrolution. Les installations anversoises participant à la production de styréniques sont engagées dans cette coentreprise. BASF vendra ses actions à INEOS en 2014.

2009 | En mars, BASF Antwerpen met un nouveau terminal en service pour le transport fluvial. Ce même mois, BASF entame la construction d’un terminal ferroviaire/routier multimodal en collaboration avec l’opérateur de train Suisse Hupac et Inter Ferry Boats (IFB), une filiale de la SNCB.

2006 | Un programme d’investissement est lancé pour le site d’Anvers, pour un montant total d’un milliard d’euros. Le programme débute en 2006 pour s’achever en 2008.

1990 | Un investissement majeur dans une unité de craquage à vapeur de premier ordre est annoncé. Cette installation devient le nouveau cœur de BASF Antwerpen. Plus tard dans les années 90, d’autres installations suivent en aval des chaînes de production: les installations de polyisobutène, d’acide acrylique, de superabsorbant ­et d’oxyde de propylène.

1989 | Le groupe BASF annonce la construction d’une usine d’ammoniac à Anvers.

1987 | Le signal de départ pour l’expansion des activités à Anvers est donné. L’installation MDI est développée. Dans cette perspective, une troisième installation d’acide nitrique, une deuxième installation d’hydrogène/CO et une deuxième installation de nitrobenzène et d’aniline sont construites.

1980 | BASF Antwerpen met en service son installation d’épuration d’eau naturelle. BASF Antwerpen devient l’une des premières sociétés de la zone portuaire à purifier ses déchets industriels de manière naturelle.

1979 | Le deuxième choc pétrolier a pour effet de rabaisser les budgets d’investissement. Au cours des années suivantes, quelques installations ferment leurs portes de manière temporaire, voire définitive. L’absence d’investissement offre à l’entreprise l’opportunité de travailler sur les processus liés à l’énergie, afin de les rendre plus efficaces.

1976 |  La palette de produits proposée par BASF Antwerpen s’élargit avec des installations à plus petite échelle pour des produits chimiques spécialisés, qui sont à ce moment moins sensible à la conjoncture.

1975 | Malgré la crise pétrolière, BASF décide de continuer à investir dans un nombre restreint d’opportunités majeures, comme la construction d’une première installation MDI. Le MDI est l’un des principaux composants des mousses polyuréthanes. La capacité est rapidement développée. D’autres investissements sont également réalisés dans des installations destinées à des produits chimiques spécifiques.

1967 | Le site anversois entame la production de Nitrophoska. Les premières usines pour les adjuvants que sont l’acide nitrique, l’acide phosphorique et l’acide sulfurique, nécessaires pour la production de Nitrophoska, se mettent en route.

1965 | La construction du nouveau site Verbund à Anvers commence en automne. L’usine est construite sur le modèle du siège central situé à Ludwigshafen. Grâce à la structure "Verbund", entreprendre durablement a, dès le début, une signification très concrète.

1964 | En 1964, BASF prend la décision de construire une nouvelle usine à Anvers. Elle prévoit d’investir dans l’usine la somme de 200 millions de DM (Deutsche Mark). Le 10 décembre 1964, BASF Antwerpen SA est érigée officiellement comme filiale à 100% de BASF.

Vidéo: plongez au cœur de plus de 50 ans d’histoire sur le site de BASF Antwerpen (EN)