TOP
20 mai 2014
France

BASF présente ses innovations technologiques au service de l'industrie automobile

BASF, leader mondial de l’industrie chimique, présente ce jour à Paris, à l’espace Basfroi, plusieurs innovations développées pour l’industrie automobile.

Certaines de ces solutions sont à l’état de prototype, d’autres sont déjà produites en série. Toutes permettent de comprendre le rôle grandissant de la chimie dans ce secteur, qui fait face à d’immenses défis écologiques, économiques et technologiques. Qu’elles soient dissimulées au coeur des pièces qui composent le véhicule ou qu’elles contribuent pleinement à son attrait visuel et émotionnel, les technologies BASF accompagnent les marques dans leurs challenges actuels et futurs en respectant le mot d’ordre du groupe : créer de la chimie pour un avenir durable.

Des solutions pour allier écologie et économies
BASF accompagne les constructeurs dans de nombreux domaines.
Les solutions et process innovants de BASF contribuent à augmenter l’autonomie des véhicules électriques. Ils permettent également à tous les modèles, thermiques ou électriques, de devenir plus légers, plus confortables, plus sûrs et toujours plus agréables à conduire, en favorisant le respect des normes d’émissions. Plastiques de performance, fluides, peintures, catalyseurs, batteries, mousses ou encore produits pour l’intérieur composent sa large gamme de produits. Ceux-ci peuvent se retrouver dans chaque pièce composant le véhicule, de la = motorisation au châssis en passant par les pièces intérieures, extérieures ou électroniques.

Trois exemples emblématiques :

LNT+CS4™ est un système inédit qui combine les caractéristiques d’un piège à NOx (LNT ou Lean NOx Trap) et d’un filtre à particules catalytique multifonction (CS4F). Il s’agit d’une solution à deux composants destinée aux véhicules diesel qui devront en 2017 respecter la norme Euro 6c. Celle-ci exige une diminution des émissions encore plus stricte que celle qui va entrer en vigueur cette année (Euro 6a).

La berline C4 Cactus de Citroën, dont la sortie est attendue au mois de juin, présente un design novateur, dû en partie aux coussins d’air airbump© qui habillent ses portières. Ces airbump© sont fabriqués grâce à une matière première, le TPU, développée par BASF. "En partant d’une innovation
stylistique majeure, avec une innovation matière totale, et une innovation process importante, nous avons obtenu un concept qui n’existait pas dans l’automobile. Nous voulions créer des poches d’air pour apporter une vraie protection à la voiture, elle-même très lisse. Nous cherchions une peau souple pour encapsuler ces bulles d’air. Une voix s’est alors élevée chez BASF pour dire : « cette peau extérieure souple, il faut que ce soit du TPU »" raconte Jérôme Vinot Préfontaine - GM PSA Purchasing Europe. "Avec les équipes de BASF, nous avons partagé un cycle de création qui est parti de la créativité la plus débridée jusqu’à la production en série de modèles à des conditions de coût, de qualité, de délais cohérentes avec nos ambitions" conclut-il.

La concept-car smart forvision® rassemble depuis 2011 quelques-unes des dernières innovations portées par le groupe sur le devant de la scène.

L’innovation n’a jamais été aussi importante dans l’automobile aujourd’hui
Norme Euro 6, limitation drastique des émissions de CO2 à l’horizon 2020 : les conséquences climatiques de nos modes de circulation actuels à l’échelle de la planète poussent les gouvernements à agir, et l’industrie automobile à réagir. Les acteurs du secteur, qu’ils soient constructeurs ou équipementiers, renforcent leurs alliances avec l’industrie chimique ; celle-ci les aide à concevoir des véhicules plus propres et plus intelligents, mais également à les produire en masse. "Nous démocratisons des matières utilisées dans l’aéronautique et l’industrie du sport", explique Laurent Vaucenat, Global Account Director Renault/ Nissan & PSA chez BASF. "Notre travail est de les intégrer dans la production automobile de grande série tout en respectant des contraintes de coûts, de cadence et de recyclabilité." Les attentes des acheteurs français et européens Dans le monde entier, les gens souhaitent acquérir de belles voitures, confortables et sûres, pour un prix raisonnable. Les consommateurs désirent également se déplacer le plus écologiquement possible. Ils souhaitent s’installer au volant de voitures « nouvelle génération » (hybrides, électriques, « propres »), à condition qu’elles soient bon marché, fiables et dotées d’une autonomie sécurisante. 20% des Européens déclarent avoir l'intention d'acheter un véhicule neuf au cours des deux prochaines années. Les deux principaux critères qu’ils citent pour le futur choix de leur nouvelle voiture sont le prix d'achat et les coûts d’utilisation. Pour autant, les automobilistes refusent de sacrifier le design au juste prix ! Voilà pourquoi certains véhicules low-cost actuels rivalisent avec des modèles plus haut de gamme en termes de look.

BASF en France : un acteur mondial, partenaire de proximité
BASF France travaille en partenariat avec les ingénieurs et les designers de nombreux constructeurs et équipementiers français. Les équipes françaises du groupe s’impliquent au plus tôt dans les programmes de recherche. Elles élaborent sur-mesure des matières premières conformes aux process industriels et compatibles avec les cadences de production. Elles agissent également sur les process de production, pour réduire l’empreinte environnementale des voitures au moment même de leur fabrication. BASF se positionne dans l’hexagone comme un acteur global, combinant expertise locale et savoir-faire dans un réseau international.

BASF présente ses innovations technologiques au service de l'industrie automobile

BASF présente ses innovations technologiques au service de l'industrie automobile

Dernière mise à jour 20 mai 2014