TOP
3 mars 2016
France

Chimie du végétal et bioplastique

Chimie du végétal et bioplastique

BASF présente ses films de paillage biodégradables son partenariat l’Association Chimie du Végétal et Passion Céréales.
Une contribution à l’agriculture durable en France.


Utilisés dans le monde entier, les films de paillage conçus à partir de bioplastiques optimisent le potentiel de rendement de nombreuses cultures d’au moins 15-20% en moyenne. Présentés par BASF ce vendredi au Salon de l’Agriculture, leurs bénéfices sont multiples et très clairs:

- Le film de paillage permet un réchauffement plus rapide du sol favorisant la levée des cultures

- Il maintient son taux d’humidité

- Il contribue, en version noire ou opaque, à la maîtrise des mauvaises herbes

- Les films de paillage BASF intégrant le matériau ecovio® sont entièrement biodégradables. Les agriculteurs n’ont plus besoin de retirer les films posés sur le sol après la récolte des cultures. Nul besoin de procédé d’élimination ou de recyclage: retourné avec la terre, le film se décompose naturellement avec les résidus végétaux.

ecovio® : la révolution de la chimie du végétal

Le végétal retourne au végétal: BASF utilise les ressources végétales et plus particulièrement l’amidon de maïs pour concevoir un matériau bioplastique innovant. Ce matériau est capable d’être dégradé naturellement par les bactéries du sol et autres micro-organismes constituant le compost comme pour un déchet organique. Ce matériau peut être développé en agriculture conventionnelle ou biologique.

Avec le développement des films bioplastiques ecovio®, BASF démontre son engagement fort dans l’agriculture durable en France. Par ailleurs, ces applications contribuent à la promotion de l’économie circulaire.

Le bioplastique entre dans nos maisons
Pour mieux trier les biodéchets domestiques, une nouvelle étape innovante a été franchie. Les sacs peuvent désormais avoir la même destination que les déchets alimentaires: biodégradation et compostage. Grâce à la mise au point de sacs bioplastiques pour fruits et légumes ou sacs poubelles biodégradables à base d’ecovio®, les consommateurs sont encouragés à trier leurs déchets alimentaires directement à leur domicile pour une valorisation finale sous forme de compost. En septembre 2015, BASF s’est ainsi associé au Syndicat Centre Hérault pour distribuer 255000 sacs biodégradables aux supermarchés partenaires locaux. Une opération qui a permis de sensibiliser les consommateurs à la démarche du tri des déchets alimentaires. L’opération sera étendue à d’autres régions du territoire français en 2016.

Acteur majeur de la chimie du végétal, BASF présentera au Salon de l’Agriculture un panel d’applications à base de bioplastiques ecovio®. Capsules de café, gobelets, touillettes, sachets de sucre ainsi que des échantillons de film de paillage bioplastique agricole, des sacs bioplastiques pour fruits et légumes associés au seau de tri sélectif.

Vendredi 04 mars de 14h à 16h – Espace Odyssée du Végétal
Salon International de l’Agriculture
Pavillon 2.2

Chimie du végétal et bioplastique

Chimie du végétal et bioplastique

Dernière mise à jour 3 mars 2016