TOP
27 septembre 2016
France

BASF en France poursuit son engagement dans la formation professionnelle

Un engagement pour l’employabilité des jeunes
La progression de l’apprentissage s’inscrit dans la volonté du Groupe. BASF en France a signé avec le Ministère du travail en 2011 une convention pour développer l’alternance et atteindre le nombre de 4% d’apprentis. Objectif atteint et aujourd’hui dépassé, BASF poursuit désormais son engagement pour l’employabilité des jeunes.

Le Groupe s’est ainsi engagé dans le nouveau programme pilote Erasmus Professionnel initié par le secrétaire d’état aux affaires européennes et la ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social. Ce programme contribue à la réalisation des objectifs européens en matière d'emploi et de croissance : rapprocher les mondes de l'éducation et du travail, accroître la mobilité, développer une compréhension commune des compétences, qualifications, certifications et développer la reconnaissance des acquis d'apprentissage.

Trois jeunes apprentis français et trois jeunes apprentis allemands sont partis poursuivre leur cursus sur les sites BASF du pays partenaire. Une expérience très enrichissante aussi bien pour les jeunes participants, que pour l’entreprise. Les apprentis ont ainsi eu l’occasion de développer des qualités très recherchées dans le monde du travail : ouverture d’esprit, curiosité, confiance en soi, etc. Sans parler des compétences linguistiques et professionnelles. Ce programme pilote a porté ses fruits et aujourd’hui le programme Erasmus+ permet aux jeunes apprentis d’effectuer un stage professionnel dans un des 33 pays européens participants au programme.

A la recherche de nouveaux talents !
L’apprentissage est aussi un excellent moyen de faire découvrir aux jeunes les métiers de l’entreprise. C’est dans ce contexte que BASF organise la finale internationale du meilleur peintre en carrosserie du 27 au 29 septembre 2016 sur son site de Clermont-de-l’Oise. Sur ce grand site industriel et centre de formation de haut niveau, des épreuves hautes en couleurs sont organisées afin de tester la réactivité, l’anticipation et la précision de 15 apprentis finalistes venus des quatre coins du monde. Une belle occasion de parler ensemble de l’apprentissage !

Excellent outil pour développer l’employabilité des jeunes, l’apprentissage se développe en France et doit être soutenu. L’Allemagne en est une preuve, pays dans lequel l’apprentissage est une voie prisée et valorisée et qui connait le taux de chômage des jeunes le plus faible d’Europe.

 

 

 

Dernière mise à jour 27 septembre 2016