Belgique
Actualités & Médias

BASF et RWE veulent coopérer dans le domaine des nouvelles technologies pour la protection du climat

  • L'énergie verte et les technologies de production innovantes peuvent faire de l'usine chimique de Ludwigshafen un "phare" de la protection du climat dans l'industrie chimique.
  • Un parc éolien offshore supplémentaire d'une capacité de 2 GW fournira à BASF de l'électricité verte pour des processus de production sans CO2 à partir de 2030.
  • La lettre d'intention porte sur l'industrie chimique neutre sur le plan climatique et l'hydrogène sans CO2.

La semaine dernière à Ludwigshafen, en Allemagne, le Dr Martin Brudermüller (BASF) et le Dr Markus Krebber (RWE), accompagnés du président de l'Union des industries minières, chimiques et énergétiques (IG BCE) Michael Vassiliadis, ont présenté une idée de projet qui montre comment la production industrielle peut devenir durable et à l'épreuve du temps. Le projet prévoit un parc éolien offshore supplémentaire d'une capacité de 2 gigawatts (GW) pour alimenter le site chimique de Ludwigshafen en électricité verte et permettre la production d'hydrogène sans CO2. L'objectif est d'électrifier les processus de production des produits chimiques de base, qui sont actuellement basés sur les combustibles fossiles.

La version longue du communiqué de presse se trouve sous ce lien ici.

Dernière mise à jour 25 mai 2021