France
Changement pour le climat

Si les murs isolants pouvaient parler…

Ils vous parleraient des matériaux de logement innovants qui permettent de chauffer et de refroidir les maisons en utilisant moins d’énergie. En réduisant l’empreinte carbone des particuliers, nos matériaux d’isolation thermique haute performance contribuent à protéger le climat et les maisons du monde entier. C’est pourquoi ils sont utilisés dans les « tiny houses » (mini maisons) de Containerwerk, fabriquées à partir de conteneurs d’expédition recyclés.

Un petit village de petites maisons habillées de bois et dotées de grandes fenêtres, construites à partir de conteneurs d’expédition recyclés, empilées les unes sur les autres. C’est le crépuscule et des lumières aux couleurs chaudes éclairent les intérieurs. (Photo : Stefan Hohloch pour Containerwerk)

L’inspiration: un avenir où il fait bon vivre

Cela fait des milliers d’années que nous nous construisons des espaces pour nous sentir bien, au sec et en sécurité. Cependant, même si nous nous sentons à l'aise entre nos quatre murs, nous ne pouvons ignorer ce qui arrive à notre planète. En raison des effets du changement climatique sur l’environnement, de la fréquence croissante des phénomènes météorologiques extrêmes et de la forte hausse des prix de l’énergie, une construction pérenne est une véritable nécessité.

Infographie comparant 3,5 kg d’émissions de CO₂ créées pour la production d’un kg d’isolant PU à 350 kg de réduction de CO₂ sur une durée de vie de 50 ans.

1 kg d’isolant PU génère 3,5 kg de CO2 lors de sa production, mais réduit les émissions de 350 kg sur une durée de vie de 50 ans

Source : PU EUROPE : l'excellence en matière d'isolation - Fiche technique 13/1

Containerwerk: des pensées créatives en boîte

Containerwerk est une entreprise étonnante qui crée des espaces de vie durables à partir de conteneurs d’expédition recyclés. Les conteneurs sont « modulaires », ce qui signifie qu’ils peuvent être empilés et disposés de différentes manières pour créer des structures plus ou moins grandes. Bien entendu, sans une isolation efficace, les conteneurs maritimes ne conviendraient absolument pas au logement.

Vue intérieure de l’espace de vie dans une tiny house Containerwerk, avec des armoires contemporaines en bois clair, deux petits canapés-lits gris et un coin cuisine compact, décoré de plantes vertes, de coussins colorés, de miroirs et de tableaux. (Photo : Stefan Hohloch pour Containerwerk)

Les tiny houses de Containerwerk sont construites avec Elastopor pour atteindre les meilleurs résultats d’isolation, même dans les plus petits espaces.

C’est là que BASF intervient. Nous avons adapté la formulation de notre système d’isolation Elastopor® pour qu’il réponde exactement aux besoins de Containerwerk, en offrant une couche d’isolation très fine pour transformer ces boîtes métalliques en modules résidentiels capables d’être chauffés efficacement. Cela permet d’augmenter l’espace de vie et, surtout, de réduire le gaspillage d’énergie afin de contribuer à la protection du climat.

La pensée: une meilleure isolation, moins d’énergie

Les maisons bien isolées réduisent la quantité d’énergie nécessaire au chauffage et à la climatisation. Le particulier en bénéficie, car cela lui coûte moins cher d’obtenir un espace de vie confortable. Le climat en bénéficie, car les émissions de gaz à effet de serre, qui contribuent au réchauffement de la planète, sont réduites. Les systèmes d’isolation en mousse rigide Elastopor® et Elastopir® PU de BASF permettent à l’industrie mondiale de la construction de réaliser des bâtiments à la fois confortables et économes en énergie sur toute la planète, depuis les tiny houses jusqu'aux stations de recherche en Antarctique.

Un paysage antarctique stérile et enneigé avec, au premier plan, des conteneurs d’expédition recyclés se dressant sur des échasses au-dessus de la neige. Les unités modulaires ont été utilisées pour construire une station de recherche scientifique et des blocs d’hébergement.

Une station de recherche sur l’Île du Roi-George en Antarctique bénéficie du matériau Elastopor de BASF.

L’innovation: Elastopor, des couches fines haute performance

Nos scientifiques ont passé plus de deux décennies à améliorer continuellement les performances thermiques de ces matériaux d’isolation polyvalents. Ils peuvent être adaptés aux espaces de vie et de travail partout, indépendamment de la taille du bâtiment, de son emplacement, de l’environnement ou du climat. Ils permettent d’atteindre des résultats d’isolation élevés avec des couches plus fines et garantissent que même les plus petits bâtiments répondent aux normes officielles de sécurité et d’efficacité énergétique. 

Gros plan d’une façade extérieure bleu vif avec un panneau sandwich isolant blanc sur fond de ciel bleu en plein soleil. Une bonne isolation d’un bâtiment doit être capable d’empêcher la chaleur indésirable d’entrer et de sortir.

Fabrication durable: réduire votre empreinte... et la nôtre

BASF applique également une nouvelle approche pour fabriquer ses systèmes d’isolation de manière plus durable : son approche Biomass Balance (BMB). Le procédé BMB remplace les ressources fossiles utilisées dans la fabrication par des matériaux 100 % renouvelables, tels que le bio-naphte ou le biométhane dérivés de déchets organiques, de cultures ou d’huiles végétales.

Lire plus d’histoires sur l’isolation: